Un éléphant ça trompe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Un éléphant ça trompe énormément.

Un éléphant ça trompe
Auteur Frédéric Dard
Pays France
Genre Polar
Éditeur Fleuve noir
Date de parution 1968
ISBN 978-2-265-08499-5
Série San Antonio
Chronologie

Un éléphant ça trompe, publié en 1968 par Frédéric Dard sous le pseudonyme San-Antonio, est le 70e roman de la série policière San-Antonio.

Résumé[modifier | modifier le code]

Bérurier décide de « s'incruster » quelques semaines chez le cousin de Berthe, Évariste Plantin, récemment subrogé tuteur de Marie-Marie.

Celui-ci, éleveur de poules, est le maire de la commune Embourbe-le-Petit, village des Yvelines de 800 habitants.

Mais un mystère entoure ce Village : depuis plus d'un an, aucune naissance n'a eu lieu.

Le jour du jumelage de la commune avec le village anglais Swell-the-Children, des cadavres sont découverts. San-Antonio sera conduit jusqu'en Angleterre pour mener l'enquête.

Titres des chapitres[modifier | modifier le code]

Chapitre premier Qui n'a l'air de rien mais vous ne perdez rien pour attendre !
Chapitre II Dans lequel ça n'est pas la fête de tout le monde
Chapitre III Où il est fortement question d'une omelette à la Béru
Chapitre IV Le coup de force de Marie-Marie
Chapitre V Marie-Marie n'a pas les yeux dans sa poche... revolver
Chapitre VI Et pourtant c'est pas un rêve
Chapitre VII Un procès qui donne envie de faire Kafka
Chapitre VIII La petite fille de l'air
Chapitre IX Quand un flic devient mouton
Chapitre X La ballade des dépendus
Chapitre XI Les bons moments
Chapitre XII Le vent tourne
Chapitre XIII Les bras m'en tombent
Chapitre XIV Nous, vous nous connaissez ?
Chapitre XV Béru, in extenso
Chapitre XVI Quatre pas dans le passé
Conclusion

Liens internes[modifier | modifier le code]