Aller au contenu

Tunnel de Kervoaguel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tunnel de Kervoaguel
Présentation
Type Tunnel
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2005)
Caractéristiques
Géographie
Coordonnées 48° 12′ 59″ nord, 3° 28′ 28″ ouest
Pays France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Commune Paule

Le tunnel de Kervoaguel est situé sur la commune de Paule en France.

Description[modifier | modifier le code]

La conduite de l'aqueduc romain de Carhaix-Plouguer est reconnue sur 27 km de son point de captage initial à l'extrémité orientale des montagnes Noires. À cause de la faible pente (pente moyenne de 0,27 m par km), le thalweg de Trougaou est contourné par un tracé en épingle à cheveux orienté d'est en ouest sur 180 m, puis s'infléchit au nord pour pénétrer sous la colline. Le creusement d'un tunnel long de 0,9 km évite ainsi le détournement et réduit de 7 km la longueur de la conduite. Des restaurations sont menées sour la dynastie des Sévères (193 à 235 de notre ère). L'aqueduc est définitivement abandonné au début du IVe siècle[1].

Historique[modifier | modifier le code]

À l'époque romaine, la capitale des Osismes : Vorgium, devenue Carhaix, a été la seule ville d'Armorique à être pourvue d'un aqueduc[2].

L'ensemble est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du [1],[3].

Protection[modifier | modifier le code]

La partie rectiligne du tunnel, principal vestige de l'aqueduc gallo-romain de Carhaix, débutant au hameau de Kervoaguel à Le Moustoir et se terminant à 300 mètres à l'ouest du hameau de Trougaou à Paule, comprenant le tunnel proprement dit, le terrain situé au dessus, ainsi qu'une bande de terre (sol et sous-sol) de 10 mètres de part et d'autre de celui-ci[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page « Immeubles protégés au titre des Monuments historiques » , publié par le Ministère de la Culture et la Médiathèque du patrimoine et de la photographie sur le site Base Mérimée, le texte ayant été placé par l’auteur ou le responsable de publication sous la Licence Ouverte v2.0 (Etalab)
  1. a b et c Notice no PA22000019, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Marie-José LE GARREC, « L’aqueduc romain de Carhaix : Le Tunnel Kervoaguel », sur bretagne-environnement.fr (consulté le )
  3. Notice no PA22000020, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]