Triballat Noyal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Laiteries Triballat.

Triballat Noyal
Création 1874
Dates clés 1951, la famille Triballat rachète l'entreprise
Siège social Noyal-sur-Vilaine
Drapeau de France France
Direction Olivier Clanchin
Activité Industrie agroalimentaire
Produits Produits laitiers, plats cuisinés, fromagerie
Effectif 900 salariés
Site web [1]

Chiffre d'affaires 250 millions d'euros

Triballat Noyal est une entreprise familiale de l'industrie agroalimentaire française. Elle possède notamment les marques Vrai et Sojasun ainsi que les fromages Petit Billy, Merzer et Petit Breton.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’entreprise est créée en 1874 sous l'enseigne Ravalet, et dirigée par la famille Triballat depuis son rachat en 1951.

En août 2017, Triballat Noyal acquiert Bio Céréco, entreprise spécialisée dans le petit-déjeuner bio, qui possède la marque Grillon d’Or, avec 170 employés et un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros[1].

Les activités[modifier | modifier le code]

Les principales activités du groupe sont :

  • les plats cuisinés et produits frais à base de soja. Triballat Noyal possède sa propre filière agricole d'approvisionnement en soja, d'origine 100 % française[2]. Le groupe cible différents segments du marché des aliments végétaliens à travers deux marques commerciales :
    • Sojasun, créée en 1988, pour les produits non-bio vendus par la grande distribution ;
    • Sojade pour les produits issus de l’agriculture biologique certifiée, distribuée exclusivement dans les magasins bio ;
  • les plats cuisinés et produits laitiers agriculture biologique certifiée internationale : marque commerciale Vrai ;
  • la fromagerie : marques commerciales Petit Billy, Merzer, Petit Breton, entre autres ;
  • la nutrition : marque commerciale Nutrisun.

Implantations[modifier | modifier le code]

Triballat Noyal possède 10 usines de transformation en France[3] :

La société emploie 750 salariés, dont 160 dans les fromageries[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]