Très Ancien Paléolithique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Très Ancien Paléolithique ou Paléolithique archaïque est une subdivision du Paléolithique correspondant aux débuts de cette période. Cette notion ne fait toutefois pas l'unanimité au sein de la communauté scientifique, la plupart des préhistoriens préférant une subdivision tripartite du Paléolithique en Paléolithique inférieur, moyen et supérieur[1]. Certains auteurs réservent la notion de Paléolithique archaïque au continent africain[2].

Pour Eugène Bonifay, « le Très Ancien Paléolithique correspond à la phase la plus ancienne de l'outillage préhistorique. À côté d'un outillage sur éclats très primitif on trouve des outils sur galets ("galets aménagés") ainsi que de rares bifaces très archaïques, ces deux types étant des poly-outils (outils à usages multiples). En Europe sud-occidentale, le Très Ancien Paléolithique existe depuis les origines (probablement plus de 2 millions d'années) jusque vers 600 000 ans avant le présent (…) »[3]. Une telle ancienneté du peuplement européen est toutefois très contestée[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vialou, D. et Moncel, M.-H. (2004) - « Paléolithique », in: La Préhistoire - Histoire et dictionnaire, Vialou, D., (Éd.), Robert Laffont, Bouquins, p. 1032.
  2. Farizy, C. (1988) - « Paléolithique », in: Dictionnaire de la Préhistoire, Leroi-Gourhan, A., (Éd.), PUF, pp. 833-834.
  3. Bonifay, E. (2002) - Les premiers peuplements de l'Europe, La Maison des Roches, p. 11.
  4. Jaubert, J. (2010) - « Les premiers peuplements de la France (env. 1 Ma - 0,5 Ma) », in: La France préhistorique, Clottes, J., (Éd.), Gallimard, pp. 21-41.