Tlalnepantla de Baz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tlalnepantla de Baz
Tlalnepantla de Baz
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Mexico
District Etat de Mexico
Maire Arturo Ugalde Meneses
Code postal 54000, 54010, 54020, 54030, 54040, 54050, 54060
Fuseau horaire UTC -6
Indicatif +52 55
Démographie
Gentilé tlalnepantlense
Population 683 808 hab. (2008)
Densité 8 166 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 32′ 12″ nord, 99° 11′ 41″ ouest
Altitude 2 250 m
Superficie 8 374 ha = 83,74 km2
Divers
Fondation 1524 Tlalnepantla / Tenayuca Oztopolco S.XII
Fondateur Ordre franciscain
Localisation

Géolocalisation sur la carte : État de Mexico

Voir sur la carte administrative d'État de Mexico
City locator 14.svg
Tlalnepantla de Baz

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Tlalnepantla de Baz

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Tlalnepantla de Baz
Liens
Site web http://www.tlalnepantla.gob.mx/

Tlalnepantla de Baz est une ville de l'État de Mexico au Mexique.

Tlalnepantla de Baz est l'un des 125 municipalités de l'État de Mexico. Il est situé au nord de la zone métropolitaine de Ville de Mexico. Il est aujourd'hui très industrialisés et les grands économique dans les services et commerces à l'échelle nationale[Quoi ?].

Son territoire est divisé depuis 1899 en deux parties par une partie du territoire du District Fédéral (Ville de Mexico), résultant en une partie occidentale, où se trouve la tête et des bureaux du gouvernement et une enclave dans la zone orientale appelée San Juan Ixhuatepec que les frontières de la municipalité d'Ecatepec et la délégation Gustavo A. Madero.

Le 19 novembre 1984, la ville a été marquée par une gigantesque catastrophe industrielle. Dans le quartier de San Juan Ixhuatepec, l'explosion de cuves de stockage de gaz liquide appartenant à la société Pemex cause la mort d'environ 500 personnes et fait près de 2500 blessés[1],[2]. « C'était la plus importante catastrophe industrielle dans l'agglomération [de Mexico] », relève l'historien Serge Gruzinski[3].

Quartiers et villages[modifier | modifier le code]

Tequexquinahuac[modifier | modifier le code]

Tequexquinahuac est l'un des quartiers de Tlalnepantla de Baz[4]. Sa population, au début des années 2000, s'élèvait à environ 2 200 habitants[4]. Tequexquinahuac est situé dans la zone métropolitaine de Mexico City, au nord de l'arrondissement Azcapotzalco. Tequexquinahuac a changé, passant d'une commune de la ville pour être une région importante entre Cuautitlan Izcalli (l'une des majeures municipalités industrielles) dans l'état de Mexico) et la Ville de Mexico. En tant que tel, il est un exemple clair de l'urbanisation qui a eu lieu au Mexique dans les 80 dernières années. Actuellement, c'est une commune de la zone urbaine du tiers monde[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Accidente de San Juan de Ixhuatepec (México D.F., México) », sur www.unizar.es (consulté le 1er mai 2019)
  2. « Au moins 324 morts dans la catastrophe de San-Juan-Ixhuatepec », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2019)
  3. Serge Gruzinski, Histoire de Mexico, Paris, Fayard, , 454 p. (ISBN 978-2213594378), p. 391
  4. a et b (es) Laura Ruiz, Ruiz Mondragón Ruiz et Guadalupe Angeles Sánchez, Guía de expropiación de bienes ejidales y comunales del Archivo General Agrario, Centro de Investigaciones Económicas, Administrativas y Sociales (CIESAS), , 184 p. (lire en ligne), p. 112.