Ciudad Nicolás Romero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Municipalité de Nicolás Romero
Municipio de Nicolás Romero
Blason de Municipalité de Nicolás Romero
Héraldique
Drapeau de Municipalité de Nicolás Romero
Drapeau
Ciudad Nicolás Romero
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Ville Nicolás Romero
Gouverneur Angelina Carreño Mijares (PRI)
Nombre de députés Monserrath Sobreyra et Marisol Díaz (PRI)
Fuseau horaire UTC-6
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol
Démographie
Gentilé Nicolasromerense
Population 366 602 hab.
Densité 1 580 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 38′ 00″ nord, 99° 24′ 00″ ouest
Altitude Max. 3 700 m
Superficie 232 km2
Coordonnées géographiques 19°38′00″N 99°24′00″O
Divers
Devise Unidad, Cultura y Progreso.
En français : Unité, Culture et Progrès

Nicolás Romero, est une commune (municipalité) de l'État de Mexico. Elle est située au nord du État. Nicolás Romero est entouré au nord par les municipalités de Villa del Carbón et Tepotzotlán, au sud par les municipalités de Isidro Fabela et Atizapán de Zaragoza, à l'ouest par Jiquipilco et Temoaya et à l'est par Cuautitlán Izcalli.

Mandat de maire
Bienvenue à Nicolás Romero

Importantes localités[modifier | modifier le code]

Dans la municipalité existent 10 villages qui sont :

  1. Cahuacán
  2. Barrón
  3. La Colmena
  4. San Francisco Magú
  5. San Ildefonso
  6. San José El Vidrio
  7. San Miguel Hila
  8. San Pedro Azcapotzaltongo.
  9. Progreso Industrial
  10. Transfiguración

Aussi, il y a 77 colonies dans la municipalité. Par exemple, ce sont :

  • Vicente Guerrero.
  • Vista Hermosa.
  • 5 de febrero.
  • Manantiales.
  • Hidalgo.
  • Independencia.
  • Juárez Centro.
  • Buenavista.
  • Jiménez Cantú.
  • Libertad.
  • Loma de la Cruz.
  • Lomas del lago.
  • Morelos.
  • Granjas Guadalupe.
  • Bosques de la Colmena.
  • Ignacio Zaragoza.
  • San Isidro La Paz.
  • Sta. Anita la Bolsa.
  • Santa Anita Centro.
  • Capetillo.
  • Loma del Río.
  • El Tráfico.
  • San Juan Tlihuaca.
  • El Gavillero.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les temps anciens, elle a été connue comme Azcapotzaltongo (terre de fourmilières). La municipalité a été fondée en 1533 par les Espagnols, elle s'est appelée San Pedro Azcapotzaltongo. Près de la fin de l'ère coloniale, la municipalité s'est appelé Monte Bajo. Finalement, le 18 avril 1898, elle s'est appelée Nicolás Romero.