Teodoro Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Teodoro Fernández
MuralULolo.jpg
Peinture murale de Lolo Fernández près du stade portant son nom
Biographie
Nom Teodoro Oswaldo Fernández Meyzán
Nationalité Drapeau : Pérou Péruvien
Naissance
Lieu San Vicente de Cañete, Pérou
Décès (à 83 ans)
Lieu Lima, Pérou
Taille 1,80 m
Période pro. 1931 - 1953
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Pérou Universitario de Deportes
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1931-1953 Drapeau : Pérou Universitario de Deportes 180 (156)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1935-1947 Drapeau : Pérou Pérou 32 (24)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Teodoro Oswaldo Fernández Meyzán (né le à San Vicente de Cañete; mort le à Lima) était un footballeur péruvien, connu sous le nom de « Lolo » Fernández.

Il fait partie des meilleurs joueurs péruviens de l'histoire, au même titre que Teófilo Cubillas, Hugo Sotil, Valeriano López ou Héctor Chumpitaz[réf. nécessaire].

Son frère, Arturo Fernández, était également un footballeur international et participa notamment à la Coupe du monde 1930.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Teodoro Fernández est considéré comme la première star du football péruvien et l'idole absolue de l'Universitario de Deportes de Lima, club où il a évolué durant toute sa carrière qui a duré 22 ans[2].

Il fait ses débuts officiels avec l'Universitario, le , lors d'un match contre le club chilien du Deportes Magallanes où il marque le seul but de la victoire de son équipe[2].

Buteur d'exception, il est sacré à sept reprises meilleur buteur du championnat péruvien (1932, 1933, 1934, 1939, 1940, 1942 et 1945)[3] qu'il remporte six fois en 1934, 1939, 1941, 1945, 1946 et 1949[4].

Il tire sa révérence le , lors d'un clásico contre le rival de l'Alianza Lima, en marquant trois buts pour une victoire finale de 4-2[5].

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec 24 buts lors de ses 32 sélections entre 1935 et 1947, il est le troisième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe du Pérou, derrière Teófilo Cubillas et Paolo Guerrero (26 buts chacun)[1].

En Copa América, il disputa 24 matchs et marqua 15 buts, ce qui fait de lui le troisième meilleur réalisateur de l'histoire de la compétition, derrière Zizinho et Norberto Méndez (17)[6]. Il fut d'ailleurs le meilleur buteur (7 buts) de la Copa América 1939 remportée par le Pérou[7].

Il a également participé à la tournée européenne de l'équipe du Chili-Pérou de football en 1933-1934.

Compétitions disputées[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Pays hôte Classements Matchs Buts
1935 Copa América Drapeau du Pérou Pérou Troisième place 3 1
1936 Jeux olympiques Drapeau de l'Allemagne Allemagne Quart de finaliste 2 6
1937 Copa América Drapeau de l'Argentine Argentine Sixième place 4 2
1938 Jeux bolivariens Drapeau de la Colombie Colombie Champion 4 3
1939 Copa América Drapeau du Pérou Pérou Champion 4 7
1941 Copa América Drapeau du Chili Chili Quatrième place 4 3
1942 Copa América Drapeau de l'Uruguay Uruguay Cinquième place 6 2
1947 Copa América Drapeau de l'Équateur Équateur Cinquième place 3 0
Total 32 24[1]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

NB : Les scores sont affichés sans tenir compte du sens conventionnel en cas de match à l'extérieur (Pérou-Adversaire)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) José Luis Pierrend, « Peru - Record International Players », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  2. a et b (es) Angelo Torres Zevallos, « Lolo Fernández: la légende de l'Universitario », sur www.larepublica.pe,‎ (consulté le 2 janvier 2016).
  3. a et b (en) Juan Pablo Andrés, Carlos Manuel Nieto Tarazona and José Luis Pierrend, « Peru - List of First Division Topscorers », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  4. a et b (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, « Le palmarès de l'Universitario », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  5. (es) « Lolo Fernández se retiró del fútbol un día como hoy », sur www.elcomercio.pe,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  6. (en) Roberto Mamrud and Karel Stokkermans, « Le classement des meilleurs buteurs de la Copa América », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016).
  7. a, b et c (en) Martín Tabeira, « Southamerican Championship 1939 », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 31 décembre 2008).
  8. a et b (en) Neil Morrison and Eli Schmerler, « European Tour of the "Combinado del Pacífico" 1933-34 », sur www.rsssf.com,‎ (consulté le 3 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]