Temple de Tianning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde chinois image illustrant le bouddhisme
Cet article est une ébauche concernant le monde chinois et le bouddhisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Temple de Tianning
Image illustrative de l'article Temple de Tianning
Plaque à l'entrée du temple de Tianning
Présentation
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Ville Pékin
Coordonnées 39° 53′ 37″ nord, 116° 20′ 23″ est

Géolocalisation sur la carte : centre de Pékin

(Voir situation sur carte : centre de Pékin)
Temple de Tianning

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Temple de Tianning

Le Temple de Tianning (chinois simplifié : 北京天宁寺 ; pinyin : běijing tiānníng sì) est situé dans le quartier de Guang'an men à Pékin, en République populaire de Chine. Le temple contient la Pagode du temple de Tianning qui date du XIIe siècle. Celle-ci date de la dynastie Liao et a été construite entre 1100 et 1120, peu avant la conquête de la dynastie Liao par la Dynastie Song, puis la Dynastie Jin, et enfin l'Empire mongol, sous Kubilai Khan, qui en fit la capitale de la dynastie Yuan en 1270 sous le nom de Khanbalik en köktürk ou Dadu en chinois. La pagode chinoise de treize étages mesure 57,8 m, a une base octogonale est construite en brique et pierre, mais imite la conception des anciennes pagodes en bois de la Chine ancienne par des dougong ornementaux. Elle repose sur une grande plate-forme carrée, avec la partie inférieure de la pagode prenant la forme d'un piédestal sumeru. La pagode est dotée d'une véranda avec une rampe, qui est encore tout à fait solide, sans creux ou escalier à l'intérieur comme les pagodes se caractérisent. Les autres motifs ornementaux comprennent des portes cintrées et les gardiens célestes bouddhistes. Sa conception a inspiré des constructions de pagodes plus tard, comme la pagode similaires du temple Cishou, construite sous la dynastie Ming en 1576 à Pékin.

La structure et les ornements sont restés identiques depuis la construction de la pagode, mais un important séisme en 1976 a causé le détachement et la chute du clocher original en forme de perle. Il a depuis été restauré. Les motifs entourant la pagode ont également été rénovés et reconstruits à plusieurs reprises au cours des dynasties Ming et Qing. L'historien de l'architecture Liang Sicheng (1901-1972) connu pour la découverte et la documentation la plus ancienne existante sur les structures en bois encore debout en Chine, a célébré la Pagode du Temple de Tianning comme un dessin d'architecture primitive de l'antiquité.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]