Hutong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un hutong (en chinois :  ; en pinyin : hútong) est un ensemble constitué de passages étroits et de ruelles, principalement à Pékin en Chine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Hutong constituent un des symboles de Pékin avec une histoire de plus de 700 ans. En effet, les Hutong ont été construits sous la dynastie des Yuan. Le nom Hutong est un mot mongol, qui signifie le puits (худаг, khudag). L’eau a toujours été un élément important de notre vie quotidienne, donc les résidences ont été construites en fonction des puits disponibles. Petit à petit les Hutong se formèrent, regroupant plusieurs ruelles.

La construction des Hutong[modifier | modifier le code]

Les Hutong sont construits en ligne de brique et représentent les derniers siheyuan. Ces maisons traditionnelles ouvrent sur différentes cours carrées, en gardant l'atmosphère villageoise.La plupart des quartiers de Pékin ont été formés en joignant un siheyuan à un autre, qui lui-même rejoignait un autre siheyuan, et ainsi de suite jusqu'à créer la ville entière.

Schéma structurel d'une siheyuan

Ruelles et cours[modifier | modifier le code]

Dans la vieille Chine, la définition des rues et des ruelles était stricte. Les ruelles (hutong) constituent des réseaux d'accès intérieurs aux vastes blocs que découpent les avenues pékinoises. Ce sont de longs couloirs aux murs ponctués par des portes en bois donnant sur des maisons à cour carrée (siheyuan). Les ruelles abritent commerces et toilettes publics. Les largeurs étaient fixées par des règlements. Les hutongs faisaient rarement plus de 9 mètres de large, certains seulement 3 ou 4 mètres. De nos jours, les hutongs sont restés étroits et sillonnent encore la ville. Cependant, la ville est victime d'un processus d'urbanisation et de spéculation immobilière qui tendent à faire disparaître les habitations traditionnelles au profit d'immeubles modernes. Les hutongs sont donc démolis à une vitesse rapide.

Hutong en « danger »[modifier | modifier le code]

Bien que les Hutong aient été une architecture traditionnelle répandue par le passé, ces mêmes Hutong sont en voie de disparition aujourd'hui à cause de l'évolution urbaine de la ville de Pékin. Un trop long manque d'entretien et une inadéquation aux moyens modernes de transport ont justifié, aux yeux des autorités, la destruction ces dernières années de la plupart des ruelles pékinoises. Cependant, elles restent tout de même des lieux touristiques très fréquentés grâce à l'harmonie naturelle qui s'en dégage : les feuillages des arbres ombragent les rues et les petits restaurants. Au printemps, loin des artères bondées, s'y promener en vélo est un plaisir.

Lieux à visiter[modifier | modifier le code]

Comme les Hutong sont une représentation historique de la Chine (ou plus précisément de Pékin), ils attirent beaucoup les touristes venant d'autres provinces de Chine, ou d'autres pays. Voici quelques Hutong que vous pouvez visiter :

  • South Gong and Drum Lane (Nanluogu Xiang - 南锣鼓巷 )
  • Skewed Tobacco Pouch Street (Yandai Xiejie - 烟袋斜街 )
  • Gulou ( 古楼 )
  • Lingjing Hutong ( 灵境胡同 )
  • Sanmiaojie Hutong ( 三庙街胡同 )

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Magazine GEO « Pékin, Porte de la Chine »
  • Atlas de la Chine, rubrique « Pékin, capitale impériale »

Liens externes[modifier | modifier le code]