Liste de jeux vidéo interdits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app package games.svg   Liste des listes de jeux vidéo 

Cette liste de jeux vidéo interdits présente les jeux vidéo censurés ou interdits par pays.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Wolfenstein 3D Référence au nazisme[1]
Counter-Strike Ultraviolence (interdit dans les lieux publics)[2]
Dead Island Ultraviolence[3]
Dead Island: Riptide Ultraviolence[4]
Dead Space Ultraviolence et conséquences psychologiques[5]

Arabie saoudite[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Jeux vidéo Pokémon Promotion du sionisme et du jeu d'argent[6]

Australie[modifier | modifier le code]

En Australie, les jeux vidéo peuvent obtenir une restriction 18+ comme c'est le cas pour les films. Ceci a entrainé de nombreuses censures pour permettre aux jeux d'atteindre le niveau de restriction 15+ et des interdictions pures et simples.

En juin 2012, le gouvernement australien adopte un projet de loi qui modifie les règles de classification, ainsi les jeux estampillés de la norme "R18+" ne sont plus interdits[7].

Nom Motif
50 Cent: Bulletproof Ultraviolence et cruauté[8]
Blitz: The League Possibilité d'utiliser des produits dopants[9]
BMX XXX Sexualité et nudité en rapport avec des incitations et des récompenses[10]
Dark Sector Ultraviolence[11]
Fallout 3 Drogue à effets bénéfiques, finalement sorti en version censurée[12],[13]
Grand Theft Auto III Ultraviolence, références à la prostitution, finalement sorti en version censurée[14],[15]
Grand Theft Auto: San Andreas Mod Hot Coffee[16]
Grand Theft Auto IV Ultraviolence et références sexuelles, finalement sorti en version censurée[15]
Grand Theft Auto V Ultraviolence et références sexuelles[17]
Left 4 Dead 2 La version originale a été interdite pour ultraviolence et démarcation insuffisante entre humains et zombies[18] La version censurée a néanmoins été autorisée.
Leisure Suit Larry: Magna Cum Laude Activité sexuelle sous-entendue et nudité partielle ou sous-entendue incluant des personnages stylisés, animés[19]
Marc Ecko's Getting Up: Contents Under Pressure Glorification des graffitis[20]
Shellshock 2: Blood Trails Ultraviolence[21]
Soldier of Fortune: Payback Ultraviolence, finalement sorti en version censurée[22],[23]

Brésil[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Blood Ultraviolence[24]
Canis Canem Edit Violence en milieu scolaire[25]
Carmageddon Ultraviolence[26]
Counter-Strike Ultraviolence[27]
Doom Ultraviolence[24]
Duke Nukem 3D Ultraviolence[24]
EverQuest Ultraviolence addictive[27]
Mortal Kombat Ultraviolence[24]
Postal Ultraviolence[24]
Requiem: Avenging Angel Ultraviolence[24]

Chine[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Command and Conquer: Generals Diffamation portant atteinte à l'image de la Chine et de l'armée chinoise[28]
Hearts of Iron Représentations du Tibet, du Xinjiang et de la Mandchourie en tant que pays indépendants ; représentation de Taïwan sous domination japonaise[28]
I.G.I.-2: Covert Strike Atteinte à l'image de la Chine et de l'armée chinoise[29]
Football Manager Représentation du Tibet en tant que pays indépendant[30]
Dead Space Ultraviolence[5]
Battlefield 4 En cause, le DLC China Rising qui est une « invasion culturelle » selon le ministre de la culture chinois[31]

Corée du Sud[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Mercenaries: Playground of Destruction Scénario basé sur un conflit entre la Corée du Sud et la Corée du Nord[32]
Tom Clancy's Ghost Recon 2 Scénario basé sur un conflit entre la Corée du Sud et la Corée du Nord[32]
Tom Clancy's Splinter Cell: Chaos Theory Scénario basé sur un conflit entre la Corée du Sud et la Corée du Nord[32]

Émirats arabes unis[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Darksiders Contradiction avec les traditions et les coutumes[33]
God of War Sexualité, violence et destruction de divinités[34]
Grand Theft Auto IV Contradiction avec les traditions et les coutumes, violence et usage de drogues[35]
Heavy Rain Sexualité[36]
Mass Effect 2 Sexualité[36]
Le Parrain 2 Sexualité et insultes[37]
Max Payne 3 Inconnu[38]

Grèce[modifier | modifier le code]

Iran[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Battlefield 3 Mise en scène d'une attaque de Téhéran par l'armée américaine[39]

Irlande[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Manhunt 2 Ultraviolence effrayante et cruauté[40]

Japon[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Grand Theft Auto III Interdit dans la préfecture de Kanagawa pour ultraviolence et cruauté[41]
Dead Space Ultraviolence[5]
Grand Theft Auto V Ultraviolence et références sexuelles, finalement sorti en version censurée[42].

Mexique[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Tom Clancy's Ghost Recon Advanced Warfighter 2 Interdiction dans l'État de Chihuahua car l'armée mexicaine constitue l'ennemi[43]

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Manhunt Ultraviolence effrayante et cruauté[44]
Postal² Contenu (miction, ultraviolence, cruauté...) le posséder est un crime punissable [45]
Reservoir Dogs Ultraviolence et cruauté[46]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Manhunt 2 Ultraviolence effrayante et cruauté[47]

Russie[modifier | modifier le code]

Nom

Motif

Call of Duty: Modern Warfare 2 Mission "Pas de Russe", cependant après la suppression de la mission dans la version russophone, le jeu fut autorisé.

Singapour[modifier | modifier le code]

Nom Motif
Mass Effect Saphisme entre une humaine et une extraterrestre[48]
The Darkness Ultraviolence[48]
God of War II Nudité[48]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wolfenstein 3D, 3D Realms
  2. (fr) « Counter-Strike interdit de LAN en Allemagne », 7 juillet 2009, JeuxVideo.fr
  3. (en) « Techland not shocked by Germany's Dead Island ban », 29 novembre 2011, Eurogamer
  4. (fr) « Pas de Dead Island Riptide en Allemagne », 1er décembre 2012, Jeuxvideo.com
  5. a, b et c (en) « Dead Space banned in Japan, Germany, and China », 10 septembre 2008, Joystiq
  6. (en) « Saudi Arabia bans Pokemon », 26 mars 2001, BBC News.
  7. [1]
  8. (en) « 50 Cent shot down by Australian censors » de Randolph Ramsay, 21 janvier 2006, GameSpot.
  9. (en) « Blitz banned in Australia » de Randolph Ramsay, 29 novembre 2005, cnet Australia.
  10. (en) « BMX XXX banned in Australia » d'Ed Dawson, 17 octobre 2007, GameSpot.
  11. (en) « Dark Sector banned in Australia » de Randolph Ramsay, 13 février 2008, GameSpot.
  12. (en) « Australia bans Fallout 3 » de Randolph Ramsay, 9 juillet 2008, GameSpot.
  13. (fr) [vidéo] « CLIQ - Fallout 3 » 10 septembre 2008, Jeuxvideo.com.
  14. (en) « GTA 3 offficially banned in Australia » d'Ed Dawson, 13 décembre 2001, zdNet Australia.
  15. a et b (en) « GTA IV Banned and Then Un-Banned in Australia », Softpedia.
  16. (en) « Australia bans San Andreas » de Ross Miller, 29 juillet 2005, Joystiq.
  17. « GTA 5: Nouvelle polémique et retrait des ventes en Australie »
  18. (en) « Left 4 Dead 2 : l'appel de Valve rejeté en Australie », 22 octobre 2009, JeuxVideo.com.
  19. (en) « Leisure Suit Larry banned in Australia » de Chris Kohler, 11 octobre 2004, GameSpot.
  20. (en) « Marc Ecko's Getting Up banned by Australian ratings board » de Ellie Gibson, 15 février 2006, GamesIndustry.biz.
  21. (en) « Shellschock 2 banned in Australia » de Randolph Ramsay, 29 juin 2008, GameSpot.
  22. (en) « Soldier of Fortune: Payback banned in Australia » de Randolph Ramsay, 17 octobre 2007, GameSpot.
  23. (en) « Soldier of Fortune: Payback gets "unbanned" in Australia » de Randolph Ramsay, 21 novembre 2007, GameSpot.
  24. a, b, c, d, e et f (en) « Brazil Bans More Games » de Michael Mullen, 17 décembre 1999, GameSpot.
  25. (en) « Brazil Gets The Memo, Bans Bully », Kotaku.
  26. (en) « Brazil's Carmageddon Conundrum », 9 décembre 1997, GameSpot.
  27. a et b (en) « Brazilian Government Bans Counter-Strike, EverQuest, Fun », Kotaku.
  28. a et b (en) « Swedish video game banned for harming China's sovereignty », 29 mai 2004, China Daily.
  29. (en) « Computer game cracked down on for discrediting China's image », 19 mars 2004, China Daily.
  30. (en) « China bans on-line game Football Manager », 8 décembre 2004, China Daily.
  31. (en) « Battlefield 4 banned in China over national security », 27 décembre 2013, ZDNet.
  32. a, b et c (en) « Korea lifts game censorship » d'Emma Boyes, 29 décembre 2006, GameSpot.
  33. (en) « Darksiders gets the Ban Hammer in UAE », 6 janvier 2010, GamesLatest.
  34. (en) « Sharjah crackdown against banned God of War game », 17 avril 2008, Gulf News.
  35. (en) « GTA IV game banned in UAE », 28 mai 2008, GamesLatest.
  36. a et b (en) « Mass Effect 2 & Heavy Rain down the drain », 22 février 2010, GamesLatest.
  37. (en) « Godfather II game banned in UAE », 15 avril 2009, Arabian Business.
  38. (en) « Max Payne 3 Banned in UAE » de Mufaddal Fakhruddin, 14 juin 2012, IGN Middle East.
  39. (en) « Battlefield 3 banned in Iran » de Henry Winchester, 29 novembre 2011, PC Gamer
  40. (en) « Surprise! Ireland bans Manhunt 2, too » de Ross Miller, 20 juillet 2007, Joystiq
  41. (en) « Grand Theft Auto III restricted in Japan », 31 mai 2005, GameSpot.
  42. « grand theft auto 5 version censuré »
  43. (en) « Locally-made "GRAW2" Banned in Mexico » de John Gaudiosi, 26 mars 2007, WRAL.
  44. [PDF] (en) « Manhunt: Reasons for decision », censorship.gvt.nz.
  45. (en) « New Zealand censor pulls Postal 2 » de Tony Smith, 30 novembre 2004, The Register.
  46. (en) « New Zealand Bans Reservoir Dogs Video Game » de Li C. Kuo, 7 juillet 2006, GameSpy.
  47. (en) « Surprise! Ireland bans Manhunt 2, too » de Ross Miller, 20 juillet 2007, Joystiq.
  48. a, b et c (en) « Singapore bans Mass Effect » d'Emma Boyes, 15 novembre 2007, GameSpot.