Sylvie Kauffmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylvie Kauffmann
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Sylvie Kauffmann, née le à Marseille, est une journaliste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de médecin militaire[1], diplômée de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence[2] et du Centre de formation des journalistes de Paris[3], elle débute à l'Agence France-Presse, en tant que correspondante successivement à Londres, en Nouvelle-Calédonie, à Varsovie et à Moscou.

En 1988, elle est embauchée par Le Monde comme correspondante pour l'Europe de l'Est, puis aux États-Unis, à Washington et New York. En 1998, elle participe au programme Young Leaders organisé par la French-American Foundation[4].

En 2001, elle revient en France, où elle est rédactrice en chef-adjointe, responsable des grands reporters, puis directrice-ajointe de la rédaction jusqu’en 2006. Elle est ensuite grand reporter en Asie du Sud-Est jusqu'en 2010, date à laquelle elle est nommée rédactrice en chef[3] puis directrice de la rédaction en 2011[5].

En 2011, sa candidature au poste de directeur du journal est écartée par les actionnaires[6]. Elle est actuellement directrice éditoriale, avec les deux autres directeurs éditoriaux Gérard Courtois et Alain Frachon.

Elle intervient régulièrement dans l'émission L'Esprit public sur France Culture. Sylvie Kauffmann est également membre du groupe européen de la Commission trilatérale.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée au diplomate Pierre Buhler, elle est mère de deux enfants.

Publications[modifier | modifier le code]

Participation à des ouvrages collectifs

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]