Swiss power wrestling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Swiss Power Wrestling
logo de Swiss power wrestling
Logo de la swiss power wrestling

Création 2004
Fondateurs Adrian Johnatans
Siège social Lausanne, Canton de Vaud
Drapeau de Suisse Suisse
Activité Divertissement sportif, catch
Site web http://www.spw-catch.com

La Swiss power wrestling est une association à but non lucrative, suisse[1] fondée en 2004 et qui depuis 2011 agit sous forme de fédération de catch[2] regroupant 4 promotions et écoles de catch en Suisse romande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Adrian Johnatans fonde en 2004 l'association à but non lucrative à Lausanne afin de créer une scène de catch dans une région où ce sport est encore inconnu. Un ring est construit de manière artisanal particulièrement difficile à déplacer et la SPW peine à démarrer.

En 2007, l'association présente une demande de soutien financier à la ville de Lausanne qui accepte de verser 2500 francs suisse à la SPW afin de l'aider à acheter un ring[3],[4].

Cette même année la SPW deviens partenaire publicitaire des shows WWE en Suisse[5] lui donnant accès à une bonne visibilité de la part du public.

En 2010 l'association American Wrestling Fribourg est créée dans le canton de Fribourg par Max Steigger avec le format promotion et école de catch.[6]. La SPW sous sa forme d'association prend alors le nom Helvetic Wrestling et une fédération de catch regrouppant plusieurs clubs régionaux est créée, réutilisant noms, logos et ligne graphique de la SPW[7]. Chaque association s'occupe donc de son propre canton afin de favoriser le développement du catch dans un maximum de régions et éviter des tensions inutiles, inspirée par la National Wrestling Alliance. D'autres associations voient le jour, la Wallis Wrestling Association pour le canton du Valais[8],[9] et la Geneva Wrestling Alliance pour le canton de Genève[10].

Depuis 2014, la SPW collabore à la soirée "Fight Together", un spectacle de divertissement autour du catch à but caritatif.[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]