Sugar Ray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sugar Ray
Description de cette image, également commentée ci-après

Sugar Ray en 2009.

Informations générales
Surnom The Shrinky Dinx
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif[1], pop rock[2], funk metal[3], punk hardcore[4], nu metal[5], punk rock[5], skate punk[6]
Années actives Depuis 1986
Labels Atlantic Records (1995-2006), Pulse Recordings (depuis 2008)
Site officiel www.sugarray.com
Composition du groupe
Membres Mark McGrath
Rodney Sheppard
Kristian Attard
Dean Butterworth
Anciens membres Leor Dimant (DJ Lethal)
Craig Bullock
Murphy Karges
Stan Frazier

Sugar Ray est un groupe de rock américain, originaire de Newport Beach, dans le comté d'Orange, Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Des débuts à 14:59 (1986–2000)[modifier | modifier le code]

Sugar Ray s’est formé en 1992 sous le nom de The Shrinky Dinx avant d’opter pour leur nom définitif à la suite du procès intenté par la Milton Bradley Company (MB), entreprise fabricant les jouets Shrinky Dinks. Leur choix s’est arrêté sur Sugar Ray en référence au boxeur Sugar Ray Leonard.

L'album des débuts intitulé Lemonade and Brownies est publié en 1995. Leurs premières productions sont largement inspirées du funk metal, de la pop, et du rock alternatif. Sugar Ray réalise un premier hit à l’été 1997 avec le titre Fly en collaboration avec l’artiste de reggae Super Cat. Fly ne sonne pas comme le reste de l’album, à cet effet il est régulièrement diffusé sur les ondes. Bien que le single Fly puisse sembler ne pas s'accorder avec le reste de cet album, les influences RnB se retrouvent en particulier sur leur premier album. Cependant en fin d’année 1997, les critiques affirment que Sugar Ray est l’auteur d’un titre d’un jour. Cette même année, le groupe est invité à figurer dans le film La Fête des pères aux côtés de Billy Crystal et de Robin Williams. À noter, ce film est le remake du film français Les Compères. Le succès de Fly tire les ventes de l’album Floored vers le haut, à tel point que l’album se voit certifié double disque de platine par la Recording Industry Association of America.

En 1999, le groupe revient avec 14:59. Le titre Every Morning connaît un destin similaire à celui de Fly durant l’été 1999 et se hisse à la 3e place dans le Billboard Hot 100[7]. Plus tard dans l’année, c’est le titre Someday qui atteint la 7e place du Billboard Hot 100[7]. 14:59 se vend encore mieux que son prédécesseur et est certifié triple disque de platine.

De Sugar Ray à Music for Cougars (2001–2005)[modifier | modifier le code]

L’album éponyme de 2001 engendre un nouveau hit When It's Over et atteint le même niveau de ventes que les singles précédents. En 2003, sort In the Pursuit of Leisure, le premier single de l’album Mr. Bartender (It's So Easy) ; le public lui réserve un accueil mitigé.

En 2005, le groupe sort une compilation incluant deux nouvelles chansons, dont le single Shot of Laughter. En janvier 2006, Sugar Ray ne renouvelle pas son contrat avec Atlantic Records. Le groupe se prend un peu de temps pour souffler et écrit de nouvelles chansons. Le site officiel annonce une nouvelle chanson Into Yesterday figurant sur la bande originale du film Les Rois de la glisse sortie le et dans Surf's Up: A True Story; Hang Six In Theaters le . Le groupe se produit à Singapour le 8 août 2007 dans le Singfest, festival de musique international le plus important du pays[8].

Le , sur l’espace MySpace du groupe laisse filtrer une rumeur, confirmée le  : le groupe retrouve dans les studios le pour enregistrer leur premier album depuis 2003. Sugar Ray signe un nouveau contrat avec Pulse Recordings avec une distribution de l’album prise en charge par Fontana Records/Universal. L’album devrait sortir en fin d’année 2008. Sugar Ray fait une apparition le dans le 16e, et dernier épisode de la troisième saison de la série American Dad! intitulé L’été sera chaud, où ils jouent leur propre rôle et interprètent Fly[9].

Jason Bernard, ami du groupe et aussi producteur, les signe à son label. Le groupe annonce sa signature avec Pulse Recordings et un nouvel album pour l'année 2009[10]. Le 6 mars 2009, Mark McGrath annonce le titre de leur album, Music for Cougars, qui sera publié le 21 juillet 2009. Le premier single s'intitule Boardwalk[11].

Actualités (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

Le 22 août 2010, Craig « DJ Homicide » Bullock quitte le groupe. En 2011, Murphy Karges et Stan Frazier sont également partis l'un ne souhaitant plus faire de tournée, et l'autre ayant été recruté par Aaron Rodgers, un quarterback qui a lancé son propre label de rock chrétien[12]. McGrath et Rodney Sheppard resteront les deux seuls membres restants[13]. Le groupe recrute le percussionniste Al Keith, le bassiste Justin Bivona et le batteur Jesse Bivona[13].

En 2012, McGrath collabore avec Art Alexakis, chanteur du groupe Everclear, pour lancer une tournée spéciale nostalgie des années 1990, sujet sur lequel ils avaient déjà débattus, mais qu'ils considéraient trop prématuré[14]. Au final, la tournée Summerland voit le jour et fait participer des groupes comme Marcy Playground, Gin Blossoms, and Lit[12],[15]. La tournée est un succès, et McGrath souhaite en faire un événement annuel[15]. En fin d'année, McGrath confirme la sortie d'un nouvel EP du groupe en janvier 2013, ou avant la tournée d'été en 2013. En début 2013, McGrath annonce la tournée Mark McGrath and Friends avec des groupes alternatifs comme Smash Mouth, Spin Doctors, et Vertical Horizon[16]

Sur Spotify à la date du 4 octobre 2015, Fly reste deuxième des écoutes du groupe (9,5 million d'auditions environ), derrière Every Morning - Remastered qui en cumule plus de 13 millions.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Leor Dimant (DJ Lethal) - DJing (1995-1996)
  • Craig Bullock (DJ Homicide) - DJing (1996-2010)
  • Murphy Karges (Matthew Murphy Karges) - basse (1992-2012)
  • Stan Frazier - batterie, guitare électrique, chœurs (1992-2012)
  • Al Keith - percussions (2010–2013)
  • Jesse Bivona - batterie, chœurs (2012–2016)
  • Justin Bivona - basse, chœurs (2012–2016)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Meilleure position Album
U.S.
[17]
U.S.
Top 40

[18]
U.S.
Adult T40
[19]
U.S.
Main

[17]
U.S.
Mod
[17]
UK
[20]
1995 "Mean Machine" Lemonade and Brownies
1996 Iron Mic 135
1997 Fly 1
[21]
1 1 29 1 58 Floored
RPM 35
1999 Every Morning 3 1 1 38 1 10 14:59
Someday 7 3 3 7 90
Falls Apart 29 7 16 5
2000 Aim for Me
2001 When It's Over 13 9 2 32 Sugar Ray
Answer the Phone 112
[22]
35 -
2002 Ours
2003 Mr. Bartender (It's So Easy) 38 20 In the Pursuit of Leisure
Is She Really Going Out with Him? 39 19
2005 Shot of Laughter The Best of Sugar Ray
2007 Into Yesterday Les Rois de la glisse
signifie que le titre n'est pas entré au classement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nick Wenzel, « Sugar Ray Serenades Students, Alumni », The Emory Wheel,‎ .
  2. (en) Stephanie Schulte, « SPA: Sugar Ray brings '90s nostalgia to Palm Springs with free show », The Press-Enterprise,‎ .
  3. (en) Noelani Torre, « Bright and breezy tracks »,‎  : « Originally a funk metal band (believe it or not), [Sugar Ray] released their first album, "Lemonade and Brownies," in 1995. », p. 4
  4. (en) « Sugar Ray », AllMusic (consulté le 1er décembre 2015).
  5. a et b (en) « Top 10 Sell-Out Songs: You Can Actually Hear Artistic Integrity Disintergrate », Phoenix New Times.
  6. (en) Jim Farber, « A Sugar Ray Knockout Punksters Score on ‘14:59’ With a Melodic New Combination », New York Daily News,‎ .
  7. a et b (en) « Sugar Ray Charts », sur Billboard (consulté le 16 janvier 2017).
  8. Player
  9. (en) « Spring Break-up (2008) - Soundtracks », sur Imdb (consulté le 16 janvier 2017).
  10. (en) Murphy Karges, « November/December Update », Sugar Ray Blog, Wordpress,‎ (consulté le 18 janvier 2009).
  11. (en) « Sugar Ray Returns With 'Music For Cougars' », Billboard (consulté le 23 avril 2014).
  12. a et b (en) Andy Greene, « Mark McGrath: 'I Understand Why People Don't Like Me' | Music News », Rolling Stone,‎ (consulté le 23 avril 2014).
  13. a et b (en) « It's been almost a decade since Sugar Ray has », Ocregister.com (consulté le 23 avril 2014).
  14. (en) Sean Spillane, « Sugar Ray part of Summerland Tour coming to Mohegan Sun Arena - Connecticut Post », Ctpost.com,‎ (consulté le 23 avril 2014).
  15. a et b (en) « Looking Past Summerland 2012 with Sugar Ray and Mark McGrath », AlternativeAddiction.com,‎ (consulté le 23 avril 2014).
  16. (en) Andy Greene, « 2013 Summerland Tour Unites Everclear, Live, Filter | Music News », Rolling Stone,‎ (consulté le 23 avril 2014).
  17. a, b et c Artist Chart History: Singles
  18. Top 40 Tracks
  19. Hot Adult Top 40 Tracks
  20. British chart
  21. (en) Hot 100 Airplay
  22. Bubbling Under Hot 100 Singles

Liens externes[modifier | modifier le code]