Stratocumulus castellanus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stratocumulus castellanus
Stratoculumus castellanus in Lake George (NY).jpg
Abréviation METAR
Sc cas
Symbole
Clouds CL 5.svg
Classification
Famille C (Étage inférieur)
Altitude
500 - 2 500 m

Un stratocumulus castellanus est une espèce des nuages du genre stratocumulus qui présente, dans une partie au moins de sa région supérieure, des protubérances convectives en forme de petites tours, ce qui donne généralement à ces nuages un aspect crénelé. Ces petites tours, dont certaines sont plus hautes que larges, reposent sur une base commune et paraissent disposées en lignes ce qui est particulièrement apparent lorsque les nuages sont observés de profil[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Les stratocumulus se forment aux bas niveaux de la troposphère dans une couche relativement mince d’air instable mais qui est surmontée d'une couche supérieur d'air stable. Cette dernière vient ainsi freiner le développement vertical vers des nuages convectifs comme le cumulus ou le cumulonimbus. Les stratocumulus ont donc tendance à s'étaler latéralement au niveau de cette couche en donnant naissance à un banc de nuages qui subsiste seul après que les nuages convectifs se sont désagrégés[2].

Les tours de l’espèce castellanus se forment là où la couche inhibitrice est plus mince ou moins marquée. Ce faisant, elles attirent l'humidité de la base stratiforme et l'assèche ce qui finit souvent par donner des tours isolées qui se dissipent par le bas comme à droite dans l'image[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Organisation météorologique mondiale, « Castellanus », Glossaire météorologique, Eumetcal (consulté le 29 avril 2018).
  2. « Statocumulus », Glossaire de la météorologie, Météo-France, (consulté le 29 avril 2018).
  3. (en) Johann Starr Malkus et Richard Segal Scorer, « The erosion of cumulus towers », Journal of Meteorology, vol. 12,‎ (DOI 10.1175/1520-0469(1955)012<0000:TEOCT>2.0.CO;2, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]