Stekene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stekene
Blason de Stekene
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale
Arrondissement Saint-Nicolas
Bourgmestre Stany De Rechter
(Gemeentebelangen)

(2007-2024)
Majorité Gemeentebelangen
(2007-24)
Sièges
Gemeentebelangen
Groen
Vlaams Belang
CD&V
25 (2019-24)
13
4
4
4
Section Code postal
Stekene
Kemzeke
9190
9190
Code INS 46024
Zone téléphonique 03
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
18 352 ()
48,94 %
51,06 %
410 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,17 %
63,47 %
16,36 %
Étrangers 3,88 % ()
Taux de chômage 5,35 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 14 075 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 12′ nord, 4° 02′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
44,80 km2 (2005)
55,81 %
16,48 %
24,33 %
3,38 %
Localisation
Localisation de Stekene

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Stekene

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Stekene
Liens
Site officiel www.stekene.be

Stekene est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Orientale.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1968, l'organisation nationaliste flamande Sint-Maartensfonds a fait l'acquisition d'un terrain de +/- 6 000 m² pour le transformer en parc à la gloire des Waffen-SS flamands. Pendant la seconde guerre mondiale, quelque 10 000 flamands (ainsi que 12 000 wallons sous l'Obersturmbannführer Léon Degrelle) se sont battus sur le front de l'est au côté des soldats de l'Allemagne nazie.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville be Stekene.svg
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 13 octobre 1819 et confirmées les 18 juin 1845 et 2 septembre 1985. La signification exacte des armopiries n'est pas connue. En 1815, lorsque le conseil demanda les armoiries, aucune explication ne fut donnée. Les couleurs non plus, donc les couleurs nationales néerlandaises ont été octroyées. Celles-ci ont également été confirmées en 1845 après l'indépendance de la Belgique en 1830. Une explication des armoiries est que le poisson symbolise les terribles inondations de 1583 lors desquelles tout le village a été inondé. Les inondations ont dépeuplé la région et le conseil de Stekene a été fusionné avec celui Kemzeke et, de plus, le village a appartenu à Kemzeke jusqu'en 1792.
Blasonnement : D'azur à trois poissons contournés nageant d'or, posés l'un sur l'autre.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



Évolution démographique de la commune fusionnée[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 18 439 habitants (90 463 hommes et 9 393 femmes), soit une densité de 511,58 habitants/km²[2] pour une superficie de 44,80 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune. Les données ci-après intègrent les anciennes communes dans les données avant la fusion en 1977.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Commune[modifier | modifier le code]

I
Stekene
-Stekene(I)
- Petit-Sinay (III)
-Hellestraat(IV)
-Koewacht(V)
II Kemzeke
Stekene

Notes et références[modifier | modifier le code]