Sonichar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sonichar (Société nigérienne du charbon)
Création 1975
Forme juridique Société anonyme d'économie mixte
Siège social Anou Araren (Tchirozérine)
Drapeau du Niger Niger
Actionnaires État du Niger
Activité Énergie
Produits Charbon, électricité
Site web SONICHAR

Chiffre d'affaires 15,218 milliards F.CFA (2010)

La Société nigérienne du charbon (Sonichar) est une société nigérienne qui opère dans le domaine de l'énergie. Elle exploite un gisement de charbon à Anou Araren et produit de l'électricité.

Historique[modifier | modifier le code]

Quelques dates clefs :

  • 1968 : découverte d’un gisement de charbon lors des prospections menées par le commissariat à l'Énergie atomique (CEA),
  • 1975 : création de la société SONICHAR ; l’objectif est de produire de l’électricité pour alimenter les usines de traitement d’uranium de la région d’Arlit.
  • 1980 : début de la production du charbon,
  • 1981 : début de la production d’électricité,
  • 1982 : mise en service d’une 2e tranche.

Activité[modifier | modifier le code]

L’usine de la SONICHAR est installée à Anou Araren, à côté de la ville de Tchirozérine et à 180 km au sud d'Arlit.

Le charbon est extrait à ciel ouvert et consommé sur place dans une centrale thermique. En 2009, 192 047 tonnes de charbon [1] ont été produites et consommées dans la centrale thermique qui comprend 2 tranches de 18,8 MW. L’électricité produite alimente les usines de traitement d’uranium d’Arlit et Akokan, ainsi que les principales villes de la région d’Agadez.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le capital de la SONICHAR est de 19,730 milliards de Francs CFA. Il est détenu par :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut National de la Statistique du Niger : Le Niger en chiffres 2011, p. 74