Banque islamique du Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Banque islamique du Niger (BIN)
Création 1983
Forme juridique Société Anonyme
Siège social NiameyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Banque
Site web www.ta-holding.com/Niger

La Banque islamique du Niger (BIN) est une banque nigérienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Suite à l'article 44 de la loi bancaire de la BCEAO qui prévoit la délivrance d'agrément aux banques islamiques, la Banque islamique du Niger est créée en 1983. Elle se substitue à la Massraf Faycal AL Islami Niger (MFAI) en 1990[1],[2]. La création de la BIN et de la BIS est considérée comme la pierre fondatrice de la banque islamique en Afrique[3].

En 2008, la BIN injecte $30 millions dans la construction du barrage de Kandadji, $10 millions dans un tronçon routier de 96 kilomètres entre Zinder et Agadez, et finance aussi l’assainissement de Niamey. La BIN fournit également des médicaments et des moustiquaires aux familles démunies[4].

Le , Mahamane Ibrahim Dansousou est nommé directeur général de la BIN, plusieurs mois après le décès de son prédécesseur Mahamadou Kane[5]. Il quitte ses fonctions en août 2016, remplacé par Salifou Kouraogo qui prend l'intérim de la direction[6].

Gouvernance[modifier | modifier le code]

La BIN est détenue à 50,06% par Tamweel Africa (Holding détenue à 60% par la Société Islamique pour le Développement du Secteur privé et à 40% par Bank Asya), à 49,88% par la Banque islamique de développement, et à 0,06% par l'État nigérien[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Khalil Barrada, « Les actifs de la finance islamique mondiale ont dépassé 1000 milliards de dollars », sur Lesafriques.com, (consulté le 12 décembre 2016)
  2. « Présentation », sur Ta-holding.com (consulté le 12 décembre 2016)
  3. Boubkeur Ajdir, « Tour d’horizon de la finance islamique en Afrique francophone, le Maroc dans l’échiquier continental », sur Ifaas.com, (consulté le 19 janvier 2017)
  4. Mohamed Fall ould Bah, « Les réseaux de la finance islamique en Afrique », sur Cairn.info, (consulté le 19 janvier 2017)
  5. Ismael Aidara, « Niger, Mahamane Dansousou aux manettes de la Banque islamique », sur Lesafriques.com, (consulté le 12 décembre 2016)
  6. Ismael Aidara, « Exclusif : Niger : La Banque islamique a son nouveau DG intérimaire, Salifou Kouraogo », sur Confidentielafrique.com, (consulté le 12 décembre 2016)
  7. « Notre gouvernance », sur Ta-holding.com (consulté le 12 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]