Simon Cortes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Simon Cortes
Image illustrative de l’article Simon Cortes
Simon Cortes en 2021
Contexte général
Sport Joueur de pétanque
Biographie
Nationalité sportive Français
Naissance (41 ans)
Lieu de naissance Montpellier (France)
Club La boule sauvage Lodève
Team Nicolin Montpellier
Duc de Nice
Gourdon
Fréjus International Pétanque
Pétanque Canouharde
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1
Jeux mondiaux 1
Championnats de France 2
Coupe de France des clubs 3

Simon Cortes est un joueur de pétanque français né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est droitier et se positionne en milieu ou tireur.

Clubs[modifier | modifier le code]

  • ?-2002 : La boule sauvage Lodève (Hérault)
  • 2003-2006 : Team Nicolin Montpellier (Hérault)
  • 2008-2011 : Duc de Nice (Alpes-Maritimes)
  • 2012-2018 : Gourdon pétanque (Lot)
  • 2019 : Fréjus International Pétanque (Var)
  • 2020- : Pétanque Canouharde (Pyrénées-Orientales)

Palmarès[1],[2],[3][modifier | modifier le code]

Seniors[modifier | modifier le code]

Championnats du Monde[modifier | modifier le code]

Champion du Monde

Jeux mondiaux[modifier | modifier le code]

Vainqueur

Coupe d'Europe des clubs[modifier | modifier le code]

Vainqueur

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Champion de France

Coupe de France des clubs[modifier | modifier le code]

Vainqueur

Masters de pétanque[modifier | modifier le code]

Vainqueur
Finaliste

Trophée des villes[modifier | modifier le code]

Vainqueur

Mondial La Marseillaise[modifier | modifier le code]

Finaliste

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. C. Gramond, « Simon Cortès, champion du monde de pétanque et licencié à Gourdon », sur ladepeche.fr, (consulté le )
  2. mamasse, « Joueurs de pétanque : Portrait N°5 Cortes Simon "simon" », sur boulistenaute.com, (consulté le )
  3. « Mondial de pétanque : le village a vibré », sur midilibre.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]