Philippe Quintais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Quintais
Image illustrative de l’article Philippe Quintais
Philippe Quintais en 2018
Contexte général
Sport Joueur de pétanque
Période active Depuis les années 1980
Biographie
Nationalité sportive Français
Nationalité France
Naissance (54 ans)
Lieu de naissance Chartres (France)
Taille 181 cm
Surnom Zidane de la pétanque
Philippe "le roi" Quintais
Club AS Hanches
Star Master's Pétanque Club de Barbizon
Hanches Pétanque
DUC de Nice
Dreux Pétanque
Oléron Pétanque Élite
Pétanque Boule Langonnaise Langon-sur-Cher
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 14 1 4
Championnats d'Europe 2 1 1
Jeux Méditérranéens 1 2 1
Championnats de France 12 1
Coupe de France des clubs 5 1

Philippe Quintais, né le à Chartres (Eure-et-Loir), est un joueur de pétanque français.

Avec ses partenaires Philippe Suchaud et Henri Lacroix, ils ont constitué la légendaire Dream Team[1] de la pétanque mondiale, remportant de multiples titres à tous niveaux dont trois championnats du monde consécutifs (avec le support du 4e joueur Eric Sirot).

Avec 14 titres de champion du monde chacun, Philippe Quintais et Philippe Suchaud sont les français qui détiennent le plus grand nombre de titre de champion du monde tous sports confondus[2].

Il a fait partie des clubs de Hanches, de Barbizon, de Nice, de Dreux, de Saint-Pierre-d'Oléron et de Langon-sur-Cher depuis 2021.

Philippe Quintais en 2021

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est écarté du club de football de sa ville, Hanches, Philippe Quintais découvre la pétanque avec son père[E 1]. Rapidement remarqué, son voisin l'emmène jouer un concours à Rambouillet qu'il remporte[E 1]. Il n'arrête plus jamais de jouer ensuite. Après ses étonnants débuts, le palmarès de Philippe Quintais s'enrichit rapidement avec un titre de champion d'Eure-et-Loir remporté avec son père[E 1].

Il connaît sa première grande réussite en 1988, dès l'âge de 21 ans, en devenant champion de France seniors en individuel à Brest[E 2]. Le succès de ce junior au plus haut niveau national intéresse les instances fédérales et l'Eurélien commence à porter le maillot de l'équipe de France[E 2]. Il doit cependant attendre 1990 pour monter sur un podium des championnats du monde après une défaite d'un seul point en demi-finale[E 2]. Il prend sa revanche l'année suivante en tant que capitaine de l'équipe de France 3 de triplette[E 2]. La finale, remportée 15-4 contre la Tunisie, est diffusée sur Eurosport[E 2].

En 1991, à Chemillé, Philippe Quintais tente de battre le record du monde individuel de tir des mille boules en une heure[E 3]. Après avoir manqué deux des huit premières, après 600 boules, il accuse sept touches de retard[E 3]. Mais il réussit ensuite une série de 356 tirs pour revenir dans la partie pour un total de 991 tirs réussis[E 3],[3]. Le record du monde de Christian Fazzino est égalé[E 3].

Le 8 décembre 2000, il devient président-cofondateur de Hanches Pétanque.

En 2004, il décide de mettre un terme à sa carrière internationale sans pour autant quitter les terrains de boules[E 4]. Pendant trois ans, il coache l'équipe de France avec deux nouveaux titres mondiaux à la clé[E 4]. Parallèlement, il lance une ligne de vêtements pour gagner sa vie[E 4].

En , il organise une tentative de record du monde de tir en équipe à Dreux, ville dont il est alors l'ambassadeur sportif[E 5]. 1 000 boules, 100 tirs par tireur, 60 minutes : avec 876 boules touchées, le record datant de quatorze ans est battu[4] de sept touches[E 5]. L'équipe de Quintais entre au Livre Guinness des records[E 5].

En 2012, son jubilé est organisé à Marseille et la Fédération lui remet un trophée de douze kilos, soit autant que de titres mondiaux[E 4].

Mais sa carrière n'est pas terminée. Il est sacré champion de France triplettes en 2013 avec Philippe Suchaud et Emmanuel Lucien.

Puis il est rappelé en équipe de France après l'échec de 2016, et gagne le titre européen en 2017.

Il continue sur sa lancée et ramène la France sur le toit du monde avec la victoire en 2018 au Canada contre l'équipe du Maroc (avec Philippe Suchaud, Henri Lacroix et Dylan Rocher).

Dès son arrivée à la Pétanque Boule Langonnaise en 2021, il s'impose en maître incontesté et contribue âprement à faire monter l'équipe de Langon-sur-Cher en élite nationale du Championnat National des Clubs (CNC). S'adjugeant par la même occasion, le titre de champion de France des clubs Nationale 2.

La même année, Philippe annonce que les championnats du monde auquel il participera seront ces derniers, il remporte une ultime fois ce titre en Espagne avec Philippe Suchaud, Henri Lacroix et Dylan Rocher. Confirmant ainsi son statut de meilleur joueur de tous les temps.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Droitier, Philippe Quintais est adroit en pointage comme au tir[E 1]. Il s'affirme dès ses débuts comme un meneur d'équipe.

Aujourd'hui il a une préférence pour le poste de milieu, mais on le voit aussi très souvent briller en pointeur de tête.

Clubs[modifier | modifier le code]

  • ?-? : AS Hanches (Eure-et-Loir)
  • ?-1993 : Star Master's Pétanque Club de Barbizon (Seine-et-Marne)
  • 1994-2000 : AS Hanches (Eure-et-Loir)
  • 2001-2004 : Hanches Pétanque (Eure-et-Loir)
  • 2005-2010 : DUC de Nice (Alpes-Maritimes)
  • 2011-2016 : Dreux Pétanque (Eure-et-Loir)
  • 2017-2020 : Oléron Pétanque Élite (Charente-Maritime)
  • 2021- : Pétanque Boule Langonnaise Langon-sur-Cher (Loir-et-Cher)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Il remporte douze titres de champion de France et surtout quatorze de champion du monde. Il devient l'un des meilleurs tireurs de sa génération obtenant au niveau international les quatre premiers titres de Champion du Monde de tir de précision entre 2000 et 2003. Sans oublier ses dix autres titres mondiaux en Triplette entre 1991 et 2021. Il s'est également distingué en tant que coach des équipes championnes du monde de 2007 et 2008. Il est aussi le joueur de pétanque aux multiples succès dans les concours populaires comme le Mondial de Millau (12 victoires), la Marseillaise (4 victoires) et le Masters (5 victoires)[E 3].

Côté championnat Français, Philippe Quintais est qualifié 61 fois pour les championnat de France remportant deux fois le championnat tête-à-tête (1988 et 2001), deux fois le championnat doublette (1999 et 2007), cinq fois le championnat triplette (2006, 2008, 2009, 2010 et 2013), et trois fois le championnat Doublette Mixte (1993, 1994 et 2008). Son palmarès est aussi riche de cinq Coupes de France dont une, remportée en 2002, avec le club de son village, Hanches Pétanque.

Il est également médaillé plusieurs fois aux jeux méditerranéens, en or, argent et bronze, que ce soit en doublette ou en triplette.

Séniors[modifier | modifier le code]

Championnats du Monde[E 6][modifier | modifier le code]

Champion du Monde[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]
Troisième[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Champion d'Europe
Finaliste
  • Tête-à-tête 2009
Troisième

Coupe d'Europe des Clubs[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]

Jeux méditerranéens[E 6][modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]
Troisième[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Champion de France[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]
Champion de France FFST[modifier | modifier le code]
Champion de France FFST[modifier | modifier le code]

Coupe de France des clubs[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]
Championnat National des clubs (Division 2)[modifier | modifier le code]
Champion de France[modifier | modifier le code]

Masters de pétanque[E 3],[E 6][modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]

Trophée des villes[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]

Mondial La Marseillaise[E 3],[E 6][modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]

Millau[E 3],[E 6][modifier | modifier le code]

Mondial de Millau (1993-2002)[modifier | modifier le code]
Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]
Mondial à pétanque de Millau (2003-2015)[modifier | modifier le code]
Vainqueur[modifier | modifier le code]

Passion Pétanque Française (PPF)[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]
Finaliste[modifier | modifier le code]

Autres titres[modifier | modifier le code]

Trophée Canal +[modifier | modifier le code]
Vainqueur[modifier | modifier le code]

EuroPétanque de Nice[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]

Bol d'Or International de Genève[modifier | modifier le code]

Vainqueur[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

  • Record de tir sur 1000 boules visées : 991 boules/1 000[E 3],[E 6] (record détenu par Tonio Alves avec 999/1 000)
  • Ancien record du monde du tir de précision : 62 points (record codétenu avec Kévin Malbec)[E 6]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille du mérite sportif remise le 21 janvier 2000 par Marie-George Buffet, ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Ambassadeur des sports de la ville de Dreux, de à [E 5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Ouvrage de référence[modifier | modifier le code]

  • Les exploits des sportifs d'Eure-et-Loir : 1965-2015

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. Lionel ZANET Boulistenaute.com, « Championnats de France triplettes à pétanque : extraordinaire Dream team - Championnats de France - ARTICLES sur la pétanque », sur www.boulistenaute.com (consulté le )
  2. Boulegan, « Championnats du Monde de pétanque : Quintais et Suchaud entrent dans l'Histoire », sur boulistenaute.com, (consulté le )
  3. Lionel ZANET Boulistenaute.com, « PORTRAIT N°247 QUINTAIS Philippe "DUCPH" - Joueurs de pétanque - ARTICLES sur la pétanque », sur www.boulistenaute.com (consulté le )
  4. « Biographie de Philippe Quintais », sur www.123petanque.com (consulté le )
  5. Le Dauphiné Libéré, « L'équipe de France de Dylan Rocher encore championne du monde ! », sur ledauphine.com, (consulté le )
  6. F.Co., « Grande finale PPF : Philippe Quintais plus fort que Dylan Rocher à Vaujany », sur ledauphine.com, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérald Massé et Romain Léger, Les exploits des sportifs d'Eure-et-Loir : 1965-2015, Dreux, Antipodes, , 336 p. (ISBN 978-2-9553628-0-8) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]