Silovik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un silovik (en russe : Силовик) (pluriel en langue russe :siloviki) est un représentant d'organismes étatiques chargés de veiller à l'application de la loi, d'organismes de renseignements, des forces armées et autres structures auxquels l'état délègue son droit d'utiliser la force ( ils sont généralement appelés ministère ou organisme d'application de la loi). Appliqué à la Russie [1] le concept est souvent étendu aux représentants des groupes politiques, mais également aux hommes d'affaires, associés aux structures du pouvoir en Russie ou dans le passé en URSS [2]. En tant que terme d'argot ce mot est passé dans d'autres langues comme terme politique largement utilisé dans la conversation courante et dans le journalisme pour décrire les processus politiques propres à la Russie ou à l'ex-espace soviétique. L'étymologie du mot est le mot russe sila ( сила ) qui signifie force.

Organismes étatiques en Russie actuelle[modifier | modifier le code]

La politologue Bettina Renz répertorie [1] entre autre les organismes suivants parmi les structures de pouvoirs susceptibles d'être qualifiées de siloviki dans la fédération de Russie:

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Renz B., Routledge Handbook of Russian Politics and Society, Taylor \& Francis, , 498 p. (ISBN 9781136641022, lire en ligne), The Russian power ministries and security services, p. 209—219
  2. BBC:«Russian ex-spies flex their muscles»

Liens externes[modifier | modifier le code]