Shingo Ohgami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
大神真吾
Shingo Ohgami
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
Organisation
Domaine
Grade
8e dan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Logo wadokai.jpg
Marque ou logotype

Sensei Shingo Ohgami, 8e dan de karaté wado-ryu est né au Japon en 1941. Il est le chef instructeur de l'organisation suédoise de karaté wado-ryu (wadokai). C'est un des rares élèves direct de maitre Hironori Ōtsuka, le fondateur du style wado-ryu.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1960 à 1965, il a été formé à l'Université de Tokyo sous la direction du fondateur du style, maître Hironori Ōtsuka. En 1969, il est parti en Suède pour y étudier la chimie . En 1972, il a renoncé à la chimie et est depuis lors instructeur de karaté à temps plein. Il fut gradé 5e dan en 1974 par sensei Otsuka en personne. Il a également pratiqué d'autres arts martiaux tels que l'iaïdo (6e dan), le jodo[1] (5e dan), l'aikido, le kobudo et le taichi chuan.

Citation du maître[modifier | modifier le code]

« Dans les budo, il a toujours été communément admis qu'il est très important d'étudier auprès de vieux maîtres dans la mesure où les personnes plus âgées n'ont pas l'énergie pour faire des mouvements inutiles. Ils réalisent des techniques avec le minimum d'énergie nécessaire. Les vieux maîtres effectuent les techniques de manière raisonnable. Il en va de même pour les kata wado-ryu. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Karaté Katas de wado-ryu (1981) qui présente 9 katas officiels du wado-ryu dans l'ordre d'étude suivant :
  1. Pinan Nidan
  2. Pinan Shodan
  3. Pinan Sandan
  4. Pinan Yodan
  5. Pinan Godan
  6. Kushanku
  7. Naihanchi
  8. Seishan[2]
  9. Chinto[2]
  • (en) Introduction au karaté (1984)

Au sujet des kata du wado-ryu[modifier | modifier le code]

Les 9 kata repris dans le livre sont les originaux. Par la suite furent ajoutés les suivants :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe : Kata Wadō-ryū.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À ne pas confondre avec judo.
  2. a et b Shitei kata. En 1986, pour faciliter les compétitions « tous styles », fut créé le Shitei-Kata : chacun des 4 principaux styles de karaté a alors désigné 2 katas considérés comme les plus représentatifs. À ne pas confondre avec le Tokui kata qui est un kata que nous choisissons à approfondir encore plus que les autres. Notre kata favori en quelque sorte. Un kata que l'on décortique dans toutes les directions de la compréhension.