Cheykh Bahai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sheikh Bahai)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sheikh Bahai
Biographie
Naissance
Décès
, ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Ispahan ou Empire safavide (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activités
Père
Husayn al-Harithi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaines
Religions

Baha' Al-Din Al-'Amili, dit Cheykh Bahai, - , était un poète soufi, philosophe, mathématicien, astronome, alchimiste du XVIIe siècle. Né en 1547 à Baalbek, au Liban, il émigre en Iran à l’âge de 13 ans. Après avoir étudié à Qazvin puis à Hérat, voyagé en Syrie, en Égypte, et en Irak, il s’établit à Isfahan. Personnage public important sous le souverain safavide Shah Abbas Ier , il participe à la conception de la Mosquée du Shah et y élabore l’horloge solaire qui indique l’heure de la prière à mi-journée. La conception des minarets de Monar Jonban est attribuée à Sheikh Bahai[1]. Il décède en 1621 à Isfahan, et est enterré à Mashhad. Son œuvre littéraire consiste en des poèmes épiques, ainsi que des recueils juridiques.

Sources[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fatemeh Askarieh, « A burning candle, a hot bath; connect the dots », sur Iran Front Page, (consulté le 1er novembre 2018)