Sharren Haskel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sharren Haskel
Illustration.
Sharren Haskel (Hebrew: שרן השכל)
Fonctions
Députée à la Knesset
En fonction depuis le
(6 mois et 17 jours)
Élection 23 mars 2021
Législature 24e

(5 ans, 3 mois et 28 jours)
Élection 17 mars 2015
Réélection 9 avril 2019
17 septembre 2019
2 mars 2020
Législature 20e, 21e, 22e et 23e
Successeur Ayoub Kara
Biographie
Nom de naissance Sharren Haskel
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Toronto (Ontario, Canada)
Nationalité Israélo-canadienne
Parti politique Likoud (jusqu'en 2020)
Nouvel Espoir (depuis 2020)
Religion Judaïsme

Sharren Haskel en hébreu : שרן השכל , née le (37 ans) est une femme politique israélienne, membre du parti Nouvel Espoir.

Elle est membre de la Knesset pour le parti Likoud de 2015 à 2020, et depuis 2021 pour le parti Nouvel Espoir.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née à Toronto en Ontario au Canada. Elle a deux sœurs. Son père Amir, est né en Israel, il a été membre de la Palmah. Sa mère Fabienne est née au Maroc. Amir et Fabienne se sont rencontrés à Paris, ils ont déménagé à Toronto. La famille a déménagé après sa naissance en Israel. Elle parle hébreu, français et anglais.

Elle grandit à Kfar Saba. A 18 ans elle rejoint la police. Elle a vécu six ans en Australie et a étudié à l'Université ouverte d'Israël. En 2013 elle débute en politique, elle rejoint le Likoud aux élections législatives israéliennes de 2015 et est élue à la Liste des membres de la 20e Knesset[1].

En , elle a voté avec ses collègues du Likoud contre plusieurs projets de loi proposés par l'opposition visant à améliorer le statut de la communauté gay: reconnaissance des veufs endeuillés, interdiction de la conversion, reconnaissance des contrats de mariage entre conjoints de même sexe[2]. Le 23 décembre 2020, elle a annoncé qu'elle rejoignait le nouveau parti de Gideon Sa'ar, Nouvel Espoir[3]. Elle a été placée en cinquième position sur la liste de Nouvel espoir pour les élections de mars 2021[4] et a été de nouveau élue à la Knesset, sa nouvelle formation, Nouvel Espoir, ayant remporté six sièges[5]. Cette formation s'était engagée à remplacer Netanyahou après le 23 mars[4], et fait partie de la coalition constituée par Naftali Bennett, bien que courtisée par Benyamin Nétanyahou pour tenter, sans succès, de former une majorité[6].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Netanyahu appoints Danny Danon as Israel's envoy to the UN". The Jerusalem Post. 14 August 2015. Retrieved 15 August 2015.
  2. Knesset Scraps Bills for LGBT Community After Marking Gay Rights Day Haaretz, 25 February 2016
  3. (en) Gil Hoffman, « Israel Election : Sharren Haskel joins Sa'ar, says gov't must be replaced », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) « Israel Election 2021 : All the Official Party Slates », Haaretz,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Israel election results : Exit polls and real-time vote count updates », Haaretz,‎ (lire en ligne)
  6. « En Israël, Benyamin Nétanyahou échoue à former un gouvernement », Le Monde,‎ (lire en ligne)