Sessions de Paray-le-Monial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une session de Paray-le-Monial se déroule sur 4 ou 5 jours, autour d'un thème défini développé au cours de plusieurs activités, et s'adresse à tout public. Le caractère fraternel et ouvert de ces rencontres attire chaque été entre 20 et 30.000 personnes[1], [2]. Les sessions sont internationales et sont animées par des chrétiens de tout états de vie engagés dans la Communauté de l'Emmanuel.

Présentation[modifier | modifier le code]

Depuis 1978[3], différentes sessions se succèdent, avec un cadre de vacances estivales et des veillées festives sur le site du parc du Moulin Liron, ou le Forum des Jeunes aux vacances d'hiver.

La ville de Paray-le-Monial est choisie comme cœur de vacances spirituelles où se rencontrent grands témoins de la foi et vacanciers, pour son histoire spirituelle depuis la fin du XVIIe siècle[2].

De grandes personnalités y sont venues participer : Jean Vanier[1], Mère Teresa, Jean-Paul II[4], Michael Lonsdale, Grégory Turpin[5]

Description[modifier | modifier le code]

Les participants sont rassemblés en général le matin pour les enseignements et le soir pour les veillées avec chants et prière d'adoration.

L'après-midi, ils suivent le parcours (le “carrefour”) qui l’intéresse, parmi divers sujets : éducation, sexualité, bioéthique, la prière, la miséricorde, la mission, l’engagement chrétien dans la société, la spiritualité, les difficultés de relations familiales, l'écologie, l'amour conjugal, la foi, la relation à Dieu, l'entraide fraternelle[1]

Les logements et repas sont sur place. Le fonctionnement des sessions s'appuie en grande partie sur le bénévolat et les services, notamment des J2S c'est-à-dire les Jeunes volontaires au Service des Sessions[6].

Les “sessions pour tous” accueillent tout public, en particulier les familles et leurs enfants et adolescents ; tandis que le “Forum des Jeunes” s'adresse en particulier aux 18-27 ans. Une ou deux “journées des malades”[7] ponctuent aussi ces sessions d'été.

Au sein des sessions, des rencontres spécifiques sont organisées entre les personnes porteuses de handicap (avec l’OCH)[8], Festival Paray avec l'OCH, entre les personnes divorcées et remariées, entre les personnes homosexuelles, entre les gens du voyage[9], pour personnes célibataires, couples, parents seuls, familles, et pour des personnes d'autres religions (juifs, etc.)[1].

Au cours de ces sessions, beaucoup de participants disent faire une expérience qui les bouleverse : ils se sentent aimés, rencontrent Jésus[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]