Sema (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sema.
Sema
Pays Inde
Région Nagaland
Nombre de locuteurs 104 000 (en 2001)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 nsm
IETF nsm

Le sema (ou sumi naga) est une langue tibéto-birmane parlée dans l'État du Nagaland, en Inde, par 104 000 Semas (en), qui résident essentiellement dans le district de Zunheboto.

Classification interne[modifier | modifier le code]

À l'intérieur des langues tibéto-birmanes, le sema fait partie du sous-groupe des langues naga. La langue a quatre principaux dialectes : le sema occidental parlé le long de la rivière Doyang, le sema oriental, dans la région de Kheza, le chizolimi et le dialecte central dans la région de la ville de Zunheboto. Ce dernier dialecte est utilisé pour la langue écrite[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux montrent l'inventaire des phonèmes consonantiques et vocaliques[3] du sema.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ɨ [ɨ] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Labiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Bilabiales Labiodentales Centrales Latérales Palatales Vélaires Uvulaires
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] q [q]
Sonores b [b] d [d] g [g]
Affriquées c [ t͡ʃ ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] x [ x] h [h]
sonores z [z] ɣ [ɣ]
Nasales m [m] n [n] ŋ [ŋ]
liquide l [l]
Semi-voyelle w [w] y [ j]

Tons[modifier | modifier le code]

Le sema est une langue tonale qui possède trois tons : haut, moyen et bas[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Sreedhar 1980, p. 14.
  3. Sreedhar 1980, p. 19.
  4. Sreedhar 1980, p. 19.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) M.V. Sreedhar, 1980, Sema Grammar, Mysore, Central Institute of Indian Languages.

Liens externes[modifier | modifier le code]