Seguia el-Hamra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Seguia el-Hamra
Saguía el Hamra (es)

1884-1975

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte du Seguia el-Hamra au sein du Sahara espagnol.
Informations générales
Statut Colonie puis province de l'Empire Espagnol
Capitale Laâyoune
Langue Espagnol
Religion Catholicisme
Histoire et événements
Intégration dans l'AOE
Intégration dans la colonie du Sahara espagnol

Entités suivantes :

La Seguia el-Hamra (en arabe : سقية الحمراء Saqiyat al-Hamra, « Canal rouge ») était une colonie ayant existé de 1884 à 1946, date de son intégration dans l'AOE. Elle devient alors une province espagnole. En 1958, le territoire est intégré à la colonie du Sahara espagnol, située sur le territoire du Sahara occidental actuel. Le Seguia el-Hamra formait la partie nord du Sahara espagnol, dont la partie sud était le Río de Oro.

Le nom de Saqiyat al-Hamra (Canal rouge) est le nom du cours d'eau qui traverse la ville de Smara, principale localité de la vallée et capitale de la région marocaine de Guelmim-Es Smara.

Durant la colonisation espagnole[modifier | modifier le code]

Dans le Sahara marocain[modifier | modifier le code]

Le territoire historique de la Saqyiat el-Hamra est aujourd'hui partagé entre deux régions administratives marocaines :

Sous le contrôle du front Polisario[modifier | modifier le code]

L'extrême est de la vallée, qui confine avec l'Algérie, est actuellement contrôlé par le Polisario.

En littérature[modifier | modifier le code]

  • J. M. G. Le Clézio y fait allusion dans son roman Désert, et l'évoque dan son récit Gens des nuages (1997), comme origine de sa compagne Jemia, et lieu de voyage mémoriel.