Río de Oro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Río de Oro (homonymie).
image illustrant le Sahara occidental
Cet article est une ébauche concernant le Sahara occidental.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Rio de Oro durant la colonisation espagnole

Le Río de Oro (en arabe: وادي الذهب wādī-að-ðahab, Oued Edhahab, « Rivière d'or ») est une ancienne province espagnole, située sur le territoire du Sahara occidental actuel. En 1958, le Río de Oro forme la partie sud du Sahara espagnol, dont la partie nord est le Seguia el-Hamra.

Sa capitale est la ville de Villa Cisneros, actuelle Dakhla.

Contrairement à ce qu'indiquait son nom, qui parlait d'"or", les ressources de la colonie sous la domination Espagnole, étaient limitées : Phosphates, dattes, et sa zone de pêche, beaucoup plus rentable. Territoire désertique, peu peuplé, le Rio de Oro coutait plus cher à l'Espagne en proportion de ce que rapportaient ses maigres ressources.

à partir des années 1950, de nombreux hommes partent travailler dans le secteur du bâtiment dans les iles Canaries toutes proches, ou en Espagne, ou se construisent des hôtels, et des stations balnéaires pour le tourisme.

Pendant la colonisation, la colonie verra arriver de nombreux militaires Espagnols qui rejoignaient des camps militaires installés sur place. Contrairement aux militaires Français, les Espagnols ne créeront pas de Légion étrangère, la dictature de Franco dissuadant les volontaires étrangers. Les militaires Espagnols quittèrent le territoire en 1976, soit un an après la Marche Verte du Maroc, qui verra l'Espagne renoncer à ce territoire en 1975.