Santa Maria in Organo de Vérone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Santa Maria in Organo de Vérone
716VeronaSMariaInOrgano.JPG
Façade et clocher de Santa Maria in Organo.
Présentation
Type
Diocèse
Styles
Religion
Localisation
Adresse
Coordonnées

Santa Maria in Organo est une église catholique romaine à Vérone, dans le nord de l'Italie .

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de l'église remonte au VIe – VIIIe siècle, à l'époque des dominations Ostrogoth et Lombard en Italie. Le couvent d'origine a été détruit à l'époque napoléonienne. L'église a été reconstruite après un tremblement de terre en 1117[1].

A partir du XIVe siècle, c' était une paroisse dépendant du Patriarcat d'Aquilée jusqu'à sa dissolution en 1756. En 1444, elle est vendue aux Bénédictins Olivétains, qui le conservèrent jusqu'en 1808. Le moine Fra Giovanni da Verona a exécuté les intarsia du chœur en bois, et a conçu le clocher, achevé en 1533. En 1534, cinq cloches ont été coulées.

À partir de 1547, a été commencée une façade romane-gothique, en marbre blanc, conçue par Michele Sanmicheli restée inachevée[2].

Intérieur[modifier | modifier le code]

L'intérieur est ordonné suivant un plan en croix latine, avec une nef et deux bas-côtés. Il abrite une riche collection de peintures, avec des œuvres entre autres de Girolamo Savoldo, Domenico Morone, Francesco Morone, Antonio Balestra et Guercino .

Sous le presbytère se trouve la crypte, relique de l'édifice du Haut Moyen Âge. Les colonnes conservent les chapiteaux du VIIIe siècle. Il a des œuvres de Luca Giordano, Francesco Morone et Antonio Balestra, ainsi que la populaire Muletta, une sculpture en bois duXIVe siècle, qui représente Jésus entrant à Jérusalem à dos de mulet[3] .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it)Giorgio Borelli (a cura di), Chiese e monasteri di Verona, Vérone, Edizioni B.P.V., 1981, ISBN non esistente.
  • (it)L. Rognini, Tarsie e intagli di fra Giovanni a S. Maria in Organo di Verona, Vérone, Centro Grafico S. Zeno, 1985.
  • (it)L. Rognini, Le tarsie di S. Maria in Organo. Il coro e la sagrestia di fra Giovanni, Vérone, Banca Popolare di Verona, 1977.
  • (it)L. Rognini, S. Maria in Organo. Guida storico artistica, Vérone, 2002.
  • (it)L. Rognini, La sagrestia di Santa Maria in Organo. Le vicende storiche e artistiche della “più bella sagrestia che fusse in tutta Italia”, Caselle di Sommacampagna, Cierre edizioni, 2007.
  • (it)E. Bugini, La musica di fra Giovanni, Paris 2014, Classiques Garnier.

Voir également[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Chiesa di Santa Maria in Organo », sur verona.com (consulté le 21 février 2020).
  2. (it) « Un nome che ci racconta la Storia: S. Maria in "Organo" », sur La Storia Viva, (consulté le 21 février 2020).
  3. (it) Fondazione Verona Minor Hierusalem, « Santa Maria in Organo », sur veronaminorhierusalem.it (consulté le 21 février 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]