Saison 2012-2013 du FC Sion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FC Sion
saison 2012-2013

Généralités
Président Drapeau : Suisse Christian Constantin
Entraîneur Drapeau : Espagne Víctor Muñoz
Résultats
Championnat 3e
Meilleur buteur Drapeau : Brésil Léo Itaperuna (5 buts)
Meilleur passeur Drapeau : Tunisie Oussama Darragi (4 passes)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

Cet article fournit diverses informations sur la saison 2012-2013 du club de football du FC Sion, établi dans la ville de Sion en Suisse.

Historique[modifier | modifier le code]

Préparation de la saison[modifier | modifier le code]

L'équipe commence sa préparation pour le championnat à mi-juin, alors que toutes les nouvelles recrues ne sont encore arrivées. Les joueurs passent une semaine à Grimentz pour se renforcer physiquement. À la suite de cette semaine, les matchs de préparation s'enchaîneront : défaites contre Lausanne-Sports et Émirats arabes unis, victoire contre FC Le Mont, matchs nuls face à Dijon et l'Olympique de Marseille.

Bien que les résultats ne soient pas à l'avantage des valaisans, ils ont terminé en puissance face à des équipes supérieures. Notamment en obtenant le match nul face à l'OM. Lors de ces rencontres on a pu constater que l'entente sur le terrain n'était pas au beau fixe. Effectivement, Goran Obradovic (arret de la compétition) et Serey Die (en négociation pour quitter le club), qui étaient les meneurs la saison précédente ne participent pas à la préparation d'avant-saison. La colonne vertébrale ayant été entièrement remodelée, avec les intégrations d'Aislan, Gattuso, Marques, Darragi et Léo, du temps est nécessaire pour que du jeu attractif soit produit.

Départ canon[modifier | modifier le code]

Le FC Sion réalise un début de championnat parfait en encaissant 16 points lors des six premières rencontres face à GC, Servette, Lucerne, Bâle, Lausanne et Young Boys. La défense bien que modifiée avec l'arrivée d'Aislan réalise un sans faute en n'encaissant qu'un but. Les attaquants ne se font eux pas prier pour marquer des buts avec une moyenne de 1.6 buts par matchs, notamment grâce à Léo (3 buts) et Margairaz (2 buts). À la suite de ses cinq victoires et du match nul face à Bâle, l'équipe valaisanne prend seule la tête du championnat avec 4 points d'avance sur ces poursuivants[1]. Dans ses rencontres, l'équipe a malgré tout du mal à imposer son style de jeu mais peut se vanter d'une défense implacable et toujours inchangée[2]. Lors de la troisième journée face à Lucerne, on peut mesurer l'importance d'Oussama Darragi qui démontre ses qualités de passeurs capable de mettre un attaquant seul face au gardien à tout moment du match, avec 2 assists lors de cette rencontre.

Classement[modifier | modifier le code]

mise à jour : 23 novembre 2012

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Grasshopper Zürich 33 16 10 3 3 21 16 +5
2 FC Saint-GallP 32 16 9 5 2 21 11 +10
3 FC Sion 31 16 9 4 3 25 16 +9
4 FC Bâle Drapeau : SuisseCST 30 16 8 6 2 29 15 +14
5 BSC Young Boys 18 15 4 6 5 22 17 +5
6 FC Zürich 17 16 4 5 7 19 22 -3
7 FC Lausanne-Sport 17 16 4 5 7 14 19 -5
8 FC Lucerne VC 16 15 4 4 7 16 21 -5
9 FC Thoune 14 16 4 2 10 16 26 -10
10 Servette FC 7 16 1 4 11 11 31 -20
Qualifications européennes
Ligue des champions 2013-2014
  •      3e tour de qualification pour clubs champions
  •      3e tour de qualification pour non-champions
Ligue Europa 2013-2014
  •      3e tour de qualification
  •      2e tour de qualification
Relégation
  •      Relégation en Challenge League 2012-2013
Abréviations

T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Suisse 2011-2012
P : Promus de Challenge League 2011-2012


Tactique et équipe-type[modifier | modifier le code]

1er Tactique de la Saison 4-2-3-1

Matchs de la saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Journée Date Équipe 1 Résultat Équipe 2
1 Grasshopper Club Zurich 0-2 FC Sion
2 FC Sion 1-0 Servette Football Club 1890
3 FC Lucerne 0-3 FC Sion
4 FC Sion 1-1 FC Bâle
5 Lausanne-Sports 0-2 FC Sion
6 FC Sion 1-0 BSC Young Boys
7 FC Zurich 1-0 FC Sion
8 FC Sion 0-3 FC Saint-Gall
9 FC Sion 2-1 FC Thoune
10 FC Bâle 4-1 FC Sion
11 FC Sion 2-2 FC Zurich
12 FC Sion 3-2 FC Lucerne
13 FC Thoune 1-1 FC Sion
14 FC Sion 1-1 Lausanne-Sports
15 FC Saint-Gall 0-3 FC Sion
16 Servette Football Club 1890 0-2 FC Sion
17 FC Sion 1-1 Grasshopper Club Zurich
18 BSC Young Boys 3-1 FC Sion
19 FC Bâle 3-0 FC Sion
20 FC Sion 1-0 FC Saint-Gall
21 FC Thoune 4-0 FC Sion
22 FC Zurich 3-1 FC Sion
23 FC Sion 0-1 Lausanne-Sports
24 BSC Young Boys 0-0 FC Sion
25 FC Sion 1-1 Sevette Football Club 1890
26 FC Sion 2-1 FC Lucerne
27 Grasshopper Club Zurich 0-1 FC Sion
28 FC Sion 4-0 BSC Young Boys
29 Servette Football Club 1890 1-5 FC Sion
30 FC Sion 3-2 FC Bâle
31 Lausanne-Sports 1-4 FC Sion
32 FC Saint-Gall 3-3 FC Sion
33 FC Sion 2-2 Grasshopper Club Zurich
34 FC Sion 5-1 FC Thoune
35 FC Lucerne 4-3 FC Sion
36 FC Sion 4-2 FC Zurich

Transferts[modifier | modifier le code]

Durant le mercato d'été 2012, Christian Constantin, le président du club effectue plusieurs transferts. Notamment avec l'arrivée du milieu récupérateur italien Gennaro Gattuso[3]. Le secteur offensif est renforcé par les arrivées de Kyle Lafferty, Oussama Darragi, Léo Itaperuna et Mathieu Manset[4]. André Marques[5] vient quant à lui consolider la défense. Sébastien Fournier[6], le nouvel entraîneur décide d'intégrer dans la première équipe certains jeunes évoluant en équipe réserve[7]. À la mi-saison, Yannick N'Djeng, Gelson Fernandes, Alberto Regazzoni et Adailton viennent consolider l'effectif.

Départs[modifier | modifier le code]

Arrivées[modifier | modifier le code]

Coupe de Suisse de football[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Le premier tour se disputera le week-end du 15 et 16 septembre 2012.

1er tour FC Richemond - FC Sion

Leo itaperuna 3,17,26 Lafferty 42,56,81 Pen

Notes et références[modifier | modifier le code]