Saison 1 de Justified

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saison 1 de Justified
Logo original de la série
Logo original de la série

Série Justified
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FX
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente la première saison de la série télévisée Justifié.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le marshall Raylan Givens (en) est muté dans le comté de Harlan, Kentucky — d'où il est originaire — après avoir tué un homme de sang froid à Miami. Là, il est confronté à la famille Crowder, dont le patriarche, Bo, tente de prendre le contrôle sur le trafic d'OxyContin et de marijuana dans le comté tandis que son fils Boyd se cherche, en dehors des affaires de sa famille.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

  • Walton Goggins (VF : Mathias Kozlowski) : Boyd Crowder (9 épisodes)
  • David Meunier (VF: Patrick Bethune) : Johnny Crowder (6 épisodes)
  • M. C. Gainey : Bo Crowder (5 épisodes)
  • William Ragsdale (VF : Pascal Germain) : Gary Hawkins (5 épisodes)
  • Raymond J. Barry (VF : Pierre Dourlens) : Arlo Givens (4 épisodes)
  • Linda Gehringer (VF : Martine Meirhaeghe) : Helen Givens (4 épisodes)
  • Rick Gomez : Assistant U.S. Attorney David Vasquez (4 épisodes)
  • Damon Herriman (VF :Vincent Barazzoni) : Dewey Crowe (3 épisodes)
  • Brent Sexton : Sheriff Hunter Mosley (3 épisodes)
  • Jere Burns (VF : Nicolas Marié) : Wynn Duffy (2 épisodes)
  • Steven Flynn : Emmitt Arnett (1 épisode)
  • Kevin Rankin : Derek "Devil" Lennox (1 épisode)
  • Stephen Root : Juge Mike Reardon (1 épisode)
Source V. F.: Doublage Séries Database[1]

Production[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Un homme en colère[modifier | modifier le code]

Titre original
Fire in the Hole
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,16 millions de téléspectateurs[2] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Après avoir abattu un malfaiteur à Miami, le marshall Raylan Givens est transféré à Lexington, au Kentucky. Le chef local du United States Marshals Service, Mullen Art, le charge d'enquêter sur deux affaires liées : l'assassinat d'un suprématiste blanc et l'attentat contre une église de la ville. Le principal suspect de ces crimes semble être un ami d'enfance de Raylan, Boyd Crowder. Pour l'arrêter, Raylan rentre dans sa ville natale, Harlan, Kentucky.
Commentaires
Cet épisode, étant le pilote de la série, dure 52 minutes.

Épisode 2 : Braqueurs amateurs[modifier | modifier le code]

Titre original
Riverbrook
Numéro de production
2 (1-2)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,57 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan est chargé d'assurer le transport de Dewey Crowe, arrêté lors de l'épisode précédent. Pendant ce temps, deux prisonniers profitent d'un concert de bluegrass pour s'échapper. Raylan, se rendant sur les lieux, est alors surpris par l'ouverture tardive d'une station service.

Épisode 3 : Western[modifier | modifier le code]

Titre original
Fixer
Numéro de production
3 (1-3)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,31 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Les collègues de Raylan, qui est nouveau dans le bureau du Marshall de Lexington, l'obligent à faire la connaissance d'un informateur. Ce dernier donne une information capitale à Raylan pour capturer un fugitif. Cependant, lorsque Raylan rend une seconde visite à l'informateur, afin de lui donner 20 000 $ de récompense, ce dernier a disparu. Raylan décide alors de mener sa petite enquête et se retrouve face à deux truands qui rêvent d'en découdre avec le « cowboy du Kentucky ».
Commentaires
Les truands essayent de reproduire la fusillade de Le train sifflera trois fois (inspirée de celle entre Wild Bill Hickok et Davis Tutt).

Épisode 4 : Dent pour dent[modifier | modifier le code]

Titre original
Long in the Tooth
Numéro de production
4 (1-4)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan doit se rendre à Los Angeles afin de mettre la main sur un fugitif nommé Roland Pike. Ce dernier, qui travaillait autrefois comme comptable d'un cartel de narco-trafiquants, avait déjà été poursuivi vainement par Raylan.

Épisode 5 : Épitaphe[modifier | modifier le code]

Titre original
The Lord of War and Thunder
Numéro de production
5 (1-5)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,41 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan se fait passer pour un jardinier afin de coincer un fugitif reclus chez son ex-femme. D'autre part, Raylan doit mettre fin à une affaire personnelle opposant son père, Arlo Givens, à un petit trafiquant de drogue de la ville de Harlan.
Commentaires
Il s'agit du premier épisode où le spectateur fait la rencontre de Arlo Givens, le père de Raylan.

Épisode 6 : De haine et de poussière[modifier | modifier le code]

Titre original
The Collection
Numéro de production
6 (1-6)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,06 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan et son équipe se rendent dans le luxueux ranch d'un escroc afin de l'informer de la saisie prochaine de tous ses biens. Le lendemain, lors de la saisie, l'homme s'est apparemment suicidé. Mais la disparition de tableaux d'Hitler et le comportement suspect de la veuve intriguent Raylan.

Épisode 7 : Permis de tuer[modifier | modifier le code]

Titre original
Blind Spot
Numéro de production
7 (1-7)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,26 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Après avoir empêché une apparente tentative d'assassinat sur Ava, Raylan traque avec acharnement les responsables. Cependant, il découvre bientôt que Ava peut ne pas avoir été la véritable cible.

Épisode 8 : Plus rien à perdre[modifier | modifier le code]

Titre original
Blowback
Numéro de production
8 (1-8)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,46 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan se retrouve négociateur lors d'une prise d'otage par un détenu dangereux tandis que Vasquez, le procureur chargé de l'affaire de Tommy Bucks, l'assiste.

Épisode 9 : Stetson Blues[modifier | modifier le code]

Titre original
Hatless
Numéro de production
9 (1-9)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,09 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Après avoir été suspendu de ses fonctions de Marshal, Raylan décide d'utiliser son temps libre pour aller en tête-à-tête avec les usuriers qui dérangent le nouveau mari de Winona.

Épisode 10 : Mike la massue[modifier | modifier le code]

Titre original
The Hammer
Numéro de production
10 (1-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,08 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan est chargé de la protection du juge Mike Reardon, un vieux juge excentrique, mais il prend du temps hors de son affectation pour trouver quelque chose qui pourrait lui permettre de remettre Boyd Crowder en prison, libéré par sa faute. Ce dernier fait sauter un labo clandestin d'amphétamines et involontairement tue de ce fait un homme.
Commentaires
Scénario tiré du roman Fire in the hole d'Elmore Leonard

Épisode 11 : Les vieux de la vieille[modifier | modifier le code]

Titre original
Veterans
Numéro de production
11 (1-11)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,81 million de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Raylan doit maintenir le comté de Harlan en sécurité face à Boyd Crowder et ses « adeptes » devenus des ( vigilantes) Auto-justiciers.
Commentaires
Suite d"épisodes, tirés du roman Fire in the hole

Épisode 12 : Père et fils[modifier | modifier le code]

Titre original
Fathers and Sons
Numéro de production
12 (1-12)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,13 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
L'influence croissante de Boyd Crowder est devenue incontrôlable et il est ordonné à Raylan de faire venir son père, Arlo, pour aider à résoudre la situation. Raylan couche avec son ex-femme Winona tandis qu'Ava en est témoin. Ava trouve certains visiteurs hostiles dans sa maison et décide de rendre visite à Bo Crowder pour prouver sa détermination. Boyd décide de monter la pression contre les affaires de Bo en prenant comme cible son camion d'approvisionnement.
Commentaires
Suite épisodique tirée du roman Fire in the hole

Épisode 13 : Le verdict de plomb[modifier | modifier le code]

Titre original
Bulletville
Numéro de production
13 (1-13)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,03 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Harlan est transformé en un champ de bataille lorsque les tensions entre Raylan, Arlo, Boyd et Bo Crowder atteignent leur paroxysme. Quand Bo tue les « disciples » de son fils. Boyd, sincèrement dévoué à la parole divine part demander de l'aide à Raylan. Auparavant, Raylan découvre la trahison de son père et lui tire dessus. Ava est kidnappée par Bo et Johnny Crowder, après quoi Bo tire avec le fusil d'Ava, sur son neveu Johnny qui était complice de Boyd. Ainsi les soupçons se porteraient sur Ava, disparue. Sur un appel téléphonique de Bo, Raylan et Boyd retrouvent Ava et Bo. Ce dernier, bien que menacé par son fils armé, meurt sous les coups de feu répétés de trois tueurs de Miami chargés d'abattre Raylan et tout autre témoin...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, m-à-j le 24 septembre 2012
  2. (en) Robert Seidman, « "Justified" Scores Second-Highest Series Premiere Ever for FX », sur TV by the Numbers, (consulté le 1er mai 2012).