Sabine Schmitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sabine Schmitz
Image dans Infobox.
Sabine Schmitz devant sa BMW M5 du Ring-Taxi en 2007.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
TrèvesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
La reine du Nürburgring « Queen of the Nürburgring »
Nationalité
Activités
Conjoint
Klaus Abbelen (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Sport

Sabine Schmitz (Sabine Reck lorsqu’elle était mariée), née le à Adenau en Allemagne de l'Ouest et morte le à Trèves, est une pilote automobile et personnalité de télévision allemande.

Spécialiste du Nürburgring, elle est également co-présentatrice de l'émission Top Gear de 2016 à 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sabine Schmitz a grandi près du Nürburgring où sa famille tient un hôtel, l’hôtel am Tiergarten. Elle suit une formation hôtelière et de sommellerie parallèlement à son apprentissage du pilotage.

Elle remporte les 24 Heures du Nürburgring en 1996 avec une BMW M3 E36 avec ses coéquipiers Johannes Scheid et Hans Widmann de l’équipe Scheid Motorsport. Elle est la première femme à remporter une course de 24 heures d’importance. En 1997, elle gagne de nouveau la course avec ses coéquipiers Johannes Scheid, Hans-Jürgen Tiemann et Peter Zakowski, à nouveau avec une BMW M3 E36 de Scheid Motorsport. Elle a également remporté le VLN en 1998[1]. Lors de courses suivantes du VLN, elle en a remporté trois et fini deux fois sur le podium[1]. Aux 24 Heures du Nürburgring, elle finit troisième en 2008, neuvième en 2011, sixième en 2012, à chaque fois sur Porsche.

Jusqu’en 2011, elle a été pilote pour le Ring-Taxi, un service de taxi proposé par BMW permettant aux clients de faire un tour de la boucle nord du Nürburgring (Nürburgring Nordschleife) à bord de BMW M5 conduites par des pilotes professionnels. Travaillant ensuite pour RSR Nürburg, elle rencontre un fort succès[2]. Surnommée Queen of the Ring (Reine du Ring)[1], elle estime en 2014 avoir fait au total plus de 30 000 tours du circuit[1] et en faire plus de mille chaque année.

En 2015, elle participe à la Course d’Allemagne du Championnat du monde des voitures de tourisme sur une Chevrolet RML Cruze TC1 de l’écurie Münnich Motorsport. Invitée pour cette seule course sur son circuit de prédilection, le Nürburgring, et conduisant une voiture WTCC très différente de la Porsche 911 GT3-R qu’elle conduit habituellement[3], elle termine dixième et devient ainsi la première femme à marquer des points dans ce championnat[4].

Elle a fait plusieurs apparitions dans l’émission de télévision Top Gear. En particulier dans l’épisode 7 de la saison 6, elle fait un tour de la Nordschleife dans un Ford Transit et réussit à faire un temps « Bridge to Gantry » de 10 min 8 s en tentant de battre le temps de min 59 s réalisé par le présentateur Jeremy Clarkson dans une Jaguar S-Type diesel.

À partir de , elle présente avec Carsten van Ryssen et Tim Schrick l’émission automobile D Motor diffusée sur la chaîne allemande DMAX.

En , The Guardian publie un article satirique demandant que Sabine Schmitz soit la nouvelle présentatrice de Top Gear, après que le contrat avec Jeremy Clarkson n’a pas été renouvelé[5]. Fin , The Daily Telegraph rapporte qu’elle a été sélectionnée pour être présentatrice du nouveau Top Gear[6]. La BBC confirme la rumeur en lorsqu’elle annonce la liste des nouveaux présentateurs de l’émission dont fait partie Sabine Schmitz.

Elle meurt le à l'âge de 51 ans des suites d'un cancer[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (de) Oliver Müller, « Sabine Schmitz - Die Nordschleifen-Queen », sur Autobild, (consulté le ).
  2. (en) Ronan McGrath, « The Queen of the 'Ring: Sabine Schmitz will not slow down », sur autoweek.com, (consulté le ).
  3. (en-US) « The big WTCC interview: Sabine Schmitz », sur FIA WTCC, (consulté le ).
  4. (de) Stefan Ziegler, « Sabine Schmitz als erste Frau in den WTCC-Punkten - WTCC bei Motorsport-Total.com », sur Motorsport-Total.com, (consulté le ).
  5. (en) Stuart Heritage, « Who could replace Jeremy Clarkson on Top Gear? », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (en) Danny Boyle, « Top Gear presenters: Virtually unknown Chris Harris and Sabine Schmitz 'to be Chris Evans' sidekicks' », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « La pilote et animatrice de Top Gear, Sabine Schmitz, est décédée à l'âge de 51 ans », sur monafm.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :