Alphonse Ngoy Kasanji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alphonse Ngoy Kasanji
Alphonse Ngoy Kasanji.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Alphonse Ngoy Kasanji avec Mathieu Bile le 26 novembre 2011

Alphonse Ngoyi Kasanji, né le , est un homme politique Congolais. Il est gouverneur du Kasaï-Oriental depuis [1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de feu Anaclet Mukendi wa Kanda et de Bernadette Mulanga, Alphonse Ngoy Kasanji (Ngokas tshiobesha pour ses proches) est né le à Ngandajika dans la province du Kasaï-Oriental en République démocratique du Congo[2]. Il était vice-Doyen de la corporation des gouverneurs de la RD Congo.

Marié à Odette Mbuyi et père de sept enfants, il a effectué ses études secondaires au Kasaï-Oriental. Après son diplôme d'état ( équivalent du Baccalauréat), Alphonse Ngoy Kasanji a enseigné un moment avant de se lancer dans le monde des affaires. Il devient l’un des diamantaires les plus importants de sa province et est membre du Conseil provincial des diamantaires (CPD) et à la présidence de la Fédération congolaise des diamantaires (FECODI)[2]. Il entreprend plusieurs œuvres humanitaires. En 2000, il vend un diamant de 265,85 carats, appelé diamant Ngokas[3].

Depuis le , Alphonse Ngoy Kasanji dirige le club de football le plus populaire de sa province, Sa Majesté Sanga Balenge qu'il conduit avec brio au Championnat national de football de la République démocratique du Congo.

Notes et références[modifier | modifier le code]