Rye Rye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rye Rye
Description de cette image, également commentée ci-après

Rye Rye au WMC 2009 à Miami en Floride.

Informations générales
Surnom Rye Rye
Nom de naissance Ryeisha Berrain
Naissance (25 ans)
Baltimore, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, compositrice, interprète, rappeuse, danseuse, actrice
Genre musical Hip-hop, electropop, Baltimore club, electronica
Instruments Voix
Années actives Depuis 2006
Labels N.E.E.T. Recordings, Interscope Records
Site officiel ryeryemusic.com

Rye Rye, de son vrai nom Ryeisha Berrain, née le à Baltimore, dans le Maryland, est une auteure-compositrice-interprète et artiste de scène américaine. Après sa signature au label N.E.E.T. Recordings, elle publie son premier album studio Go! Pop! Bang! le 15 mai 2012. Au début de l'année 2009, MSNBC ajoute Rye Rye à son classement 5Top: Top of the pops! Up-and coming young singers[1]. En 2011, elle est nommée dans la catégorie 21 Under 21 du magazine Billboard[2]. Rye Rye fait également ses débuts d'actrice dans le film 21 Jump Street publié en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Rye Rye se lance dans la musique à 16 ans[3]. Elle souhaite initialement se joindre à l'industrie musicale expliquant : « j'adore jouer, chanter, danser, et tout ça, mais je pensais que si on me donnait l'occasion, je gâcherai tout[4]. » Elle fait la rencontre de Blaqstarr, un ami de sa sœur, et travaille à ses côtés. De cette période, elle explique « J'écrivais des histoires et faisais de la poésie. Un jour, j'étais à la maison, je ne savais pas quoi faire, et j'ai décidé de composer des chansons[5]. »

Sa chanson Shake It to the Ground, produite en collaboration avec Blaqstarr, devient un succès en 2006, et des rumeurs courent selon lesquelles Rye Rye pourrait être un nouveau talent de la scène hip-hop[6]. Une rencontre entre Rye Rye, M.I.A. et Diplo en studio entre 2006 et 2007 est arrangée par Blaqstarr après que la chanson ait attiré l'intérêt de M.I.A. Blaqstarr explique à Rye Rye que quelqu'un souhaitait la rencontrer, mais refuse d'en dire plus[7],[8],[9]. À cette période, Rye Rye était entrée à la Dr. Samuel L. Banks High School[10]. Elle se lance en tournée avec M.I.A. pendant le KALA Tour en automne et en hiver 2007, incluant le CMJ Music Marathon puis au Royaume-Uni en 2007, à la People Vs. Money Tour en début 2008, et brièvement avec Afrikan Boy[3],[10],[11],[12].

Go! Pop! Bang![modifier | modifier le code]

Rye Rye devient la première artiste signée au label de M.I.A., N.E.E.T. Recordings, une empreinte musicale d'Interscope Records[8],[13],[14]. Son premier album, intitulé Go! Pop! Bang! est prévu pour mars 2009, mais sa date de sortie est reportée. En intérim, elle enregistre quelques versets. Elle chante la chanson Get it from my Mama avec Blaqstarr et M.I.A. sur scène ; d'autres enregistrements complets et non finis de l'album incluent Gangsta Girl avec Zakee, Bang avec M.I.A., Wassup Wassup avec DJ Diplo, Hardcore Girls avec The Count and Sinden, Reasons, Older Man et Quit Swinging[5],[9],[15]. Un clip vidéo de Shake It To The Ground est tourné et publié[16]. Rye Rye participe au remix de la chanson Tic Toc avec M.I.A. de Busy Signal[17],[18] et joue en Suède en été 2008. Elle participe à un remix Paper Planes de M.I.A. avec Afrikan Boy. Lors d'un entretien avec le magazine Nylon, concernant l'enregistrement de Bang, M.I.A. décrit Rye Rye comme « la voix de Baltimore »[19]. En octobre 2008, elle chante la chanson Paper Planes avec Pharrell Williams et une M.I.A. enceinte à l'événement Diesel XXX au Pier 3 de Brooklyn[20].

Rye Rye participe à l'album Tons of Friends des Crookers, rappant sur la chanson Hip Hop Changed. Rye Rye participe à la chanson de Soulico intitulée Exotic on the Speaker. Rye Rye participe à la chanson Have You Heard? de Ceci Bastida. Elle chante X Girl, issue du deuxième album du duo electro, Backwash. Le single Bang de Rye Rye (featuring M.I.A.) apparaît sur la bande-son du film Fast and Furious 4, et elle tourne par la suite la vidéo de la chanson en 2009. La performance de Rye Rye au SXSW en 2010 est bien accueillie par la presse spécialisée et par les festivaliers[21].

Le 9 février 2011 à minuit, Rye Rye publie la mixtape RYEot PowRR en téléchargement, et la vidéo de son remix de la chanson Party in the U.S.A. de Miley Cyrus[22]. Après plusieurs changements de dates, une date de sortie de Go! Pop! Bang! est officiellement annoncée pour le 22 février 2011. Cependant, sa sortie est annulée et reportée pour mi-2011[23]. Rye Rye se joint à M.I.A. pour sa tournée internationale en 2010[24].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Go! Pop! Bang!

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2011 : RYEot PowRR

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Bang (featuring M.I.A.)
  • 2010 : Sunshine (featuring M.I.A.)
  • 2011 : Never Will Be Mine (featuring Robyn)
  • 2011 : New Thing
  • 2012 : Boom Boom
  • 2012 : 21 Jump Street (featuring Esthero)

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • Shake It To The Ground (2007) (Blaqstarr featuring Rye Rye)
  • Paper Planes (Blaqstarr remix) (M.I.A. featuring Rye Rye et Afrikan Boy)
  • Hardcore Girls (2008) (The Count & Sinden featuring Rye Rye)
  • Wassup Wassup (2008) (Diplo featuring Rye Rye)
  • Lovely (2009) (Johnny Spanish featuring Rye Rye)
  • Exotic on the Speaker (2009) (Soulico featuring Rye Rye)
  • Hip Hop Changed (2010) (Crookers featuring Rye Rye)
  • Kawaii (2011) (Missill featuring Rye Rye)
  • X Girl (2011) (Teenage Bad Girl featuring Rye Rye)
  • Jello (2011) (Far East Movement featuring Rye Rye)
  • Bad Girls (Switch Remix) (2012) (M.I.A. featuring Missy Elliott & Rye Rye)
  • I Kiki (2012) (Toddla T vs. Scissor Sisters featuring Spank Rock & Rye Rye)
  • Actin Up (2013)
  • Now fast and furious 7 (Bassnectar feat. Rye Rye)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sclafani, Tony, « Top of the pops! Up-and-coming young singers », MSNBC,‎ (consulté le 12 mai 2012).
  2. (en) Depland, Michael, « 21 Under 21: Rye Rye (2011) », Billboard,‎ (consulté le 7 avril 2012).
  3. a et b (en) Paul MacInnes, « Music Weekly: The Rascals interview and Miles Kane acoustic », The Guardian,‎ (consulté le 14 septembre 2008).
  4. (en) « Rye Rye Interview », Female First,‎ (consulté le 6 avril 2012).
  5. a et b (en) MC, « Faces to Watch », Billboard,‎ , p. 23–25.
  6. (en) Shipley, Al, « Ladies First », Baltimore City Paper,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  7. (en) Chapman, Alex, « Interview: Rye Rye (MP3) », URB,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  8. a et b (en) Shaheem Reid, « T-Pain Proves His Rap Skills On Pr33 Ringz; Andre 3000 Wants You To Say He's Wack: Mixtape Monday », MTV News,‎ (consulté le 12 septembre 2008).
  9. a et b (en) Elizabeth Aguirre, « Rap artist Rye Rye shows us how she gets it poppin' in Baltimore », Groove Effect,‎ (consulté le 30 juin 2008).
  10. a et b (en) (en) Kilpatrick, Kate, « Rye Rye is the Baltimore Club kid who had to grow up fast », Washington Post,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  11. (en) Chinen, Nate, « CMJ Music Marathon in Review », New York Times,‎ (consulté le 9 octobre 2010)
  12. (en) Swash, Rosie, « Finally, Mary J Blige is Just Fine », The Guardian,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  13. (en) Martin, Andrew, « Go! Pop! Bang! », Prefix magazine (consulté le 15 septembre 2010).
  14. (en) Ali, Lorraine, « M.I.A.: With a Rebel Yell », Spin,‎ (consulté le 12 août 2010).
  15. (en) « Audio: Rye Rye, Gangsta Girl », The Fader,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  16. (en) « The FADER - Video:DJ Blaqstarr & Rye Rye, "Shake it to the Ground" », The Fader,‎ (consulté le 19 septembre 2008).
  17. (en) Shaheem Reid, « T-Pain Proves His Rap Skills On Pr33 Ringz; Andre 3000 Wants You To Say He's Wack: Mixtape Monday », MTV News,‎ (consulté le 12 septembre 2008)
  18. (en) « Radio 1 - Gilles Peterson - M.I.A., Switch and Diplo takeover. », BBC Radio 1,‎ , p. M.I.A. played her unfinished remix on Gilles Peterson's Radio 1 show on September 11, 2008, and describes her new label N.E.E.T., with Rye Rye's first album due for release in 2009..
  19. (en) « TICKET TO RYE », Nylon,‎ (consulté le 9 octobre 2010).
  20. (en) John S.W. Macdonald, « This Week In M.I.A. News: Baby On Board! », New York Observer,‎ (consulté le 10 octobre 2008).
  21. (en) « SXSW 2010:20 bands to watch », Billboard (consulté le 15 septembre 2010).
  22. (en) Duncan Cooper, « Rye Rye’s Ryeot Powrr Mixtape + Party In The USA Video », Fader,‎ (consulté le 25 mars 2012).
  23. (en) « Amazon.com: Go Pop Bang: Rye Rye: Music », Amazon.com (consulté le 4 mai 2011).
  24. (en) « Baltimore's Rye Rye tours with M.I.A. this Fall », Baltimore Sun,‎ (consulté le 9 octobre 2010).

Liens externes[modifier | modifier le code]