Rosa von Praunheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rosa von Praunheim
Description de cette image, également commentée ci-après
Rosa von Praunheim.
Naissance (75 ans)
Riga (Lettonie)
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Profession Écrivain, réalisateur

Rosa von Praunheim, de son vrai nom Holger Bernhard Bruno Mischwitzky, est un écrivain et réalisateur allemand, né à Riga (Lettonie) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Militant LGBT, il choisit son pseudonyme en référence au triangle rose attribué aux homosexuels par les nazis. Avec entre autres le réalisateur Werner Schroeter, il accompagne le mouvement de libération gay en Allemagne par ses livres et ses courts-métrages (Ce n'est pas l'homosexuel qui est pervers, mais la situation dans laquelle il vit, 1970).

Il réalise de nombreux documentaires sur la culture underground, le mouvement gay, le SIDA et le transsexualisme. Il a reçu le prix du jury au Teddy Award pour Die Aids Trilogie en 1990.

Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 2009[1]. Son compagnon est Oliver Sechting.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Männer, Rauschgift und der Tod. 1967
  • Oh Muvie. 1968, Fotoroman mit Elfie Mikesch
  • Sex und Karriere. Rowohlt TB-V., 1978, (ISBN 3-499-14214-7)
  • Armee der Liebenden oder Aufstand der Perversen. 1979, (ISBN 3-881-67046-7)
  • Gibt es Sex nach dem Tode. Prometh Verlag, 1981, (ISBN 3-922-00930-1)
  • Rote "Liebe" : ein Gespräch mit Helga Goetze.. Prometh Verl., 1982, (ISBN 3-922-00947-6)
  • 50 Jahre pervers. Die sentimentalen Memoiren des Rosa von Praunheim.. Verlag Kiepenheuer & Witsch, 1993, (ISBN 3-462-02476-0)
  • Folge dem Fieber und tanze: Briefwechsel mit Mario Wirz. Aufbau-Verlag, 1995
  • Mein Armloch. Martin Schmitz Verlag, 2002, Gedichte
  • Die Rache der alten dicken Tunte. 2006, Fotobuch
  • Die Bettwurst und meine Tante Lucy. 2006, Fotobuch

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Un film documentaire allemand sorti en 2012, Rosakinder, coréalisé par ses élèves Julia von Heinz, Chris Kraus, Axel Ranisch, Robert Thalheim et Tom Tykwer, lui rend hommage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]