Roger Ailes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Ailes
Roger Ailes, June 2013.jpg
Roger Ailes en 2013.
Fonction
Président-directeur général (en)
Fox News Channel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Palm BeachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Distinction
Horatio Alger Award (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Roger Eugene Ailes ( - ) est le premier PDG de Fox News et du groupe Fox Television [1] et un consultant média proche du Parti républicain lors de la campagne 2016 de Donald Trump, qu'il a aidé à préparer le débat présidentiel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Warren, dans l'Ohio, Roger Ailes est titulaire d'un Bachelor of Arts de l'université de l'Ohio à Athens. Il en est diplômé en 1962. Il reçoit plus tard un doctorat honoris causa de l'université.

Il a été consultant média des présidents républicains Richard Nixon, Ronald Reagan et George H. W. Bush, ainsi que conseiller de campagne de Rudolph Giuliani lors de la campagne aux élections municipales de New York en 1989. Il participe également à la campagne présidentielle de Donald Trump[2].

En 1995, il a effectué du conseil média auprès de Jacques Chirac, alors candidat du RPR à l'élection présidentielle française[3].

Fox News Channel[modifier | modifier le code]

En 1996, Roger Ailes est nommé président de Fox News, une filiale de News Corporation à sa fondation[1].

Il est au centre d'une polémique pour des faits de harcèlements sexuels qu'il faisait subir à des employées de Fox News, contre lesquelles il prenait des mesures de représailles telles que des réductions de salaire ou des licenciements lorsqu'il n'obtenait pas satisfaction[4]. Le scandale oblige Fox News à se séparer de lui, et la chaîne lui verse 40 millions de dollars de compensation[5]. Il démissionne donc en , à la suite de ces accusations[6].

Roger Ailes décède le à Palm Beach (Floride)[7], après une chute dans laquelle sa tête heurte le sol, ce qui provoque un hématome sous-dural, qui sera aggravé par l'hémophilie dont il souffrait depuis longtemps[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Roger Ailes a été marié à Norma E. Ailes (née en 1945), ancienne productrice de télévision avec Mission Media Ministries. Ils ont eu ensemble un enfant, un garçon , Shawn C. Ailes Visco Ferrer (né en 1968), producteur de télévision.

Biopics[modifier | modifier le code]

Sa vie controversée fut adaptée deux fois en 2019.

  • The Loudest Voice : incarné par Russell Crowe dans cette mini-série qui retrace l'essentiel de la carrière Ailes à la Fox de 1995 à 2016[9].
  • Scandale : il est incarné par John Lithgow dans ce film centré sur les accusations de harcèlement sexuel qui conduisirent Ailes à la chute.
  • Diviser pour mieux régner : l'histoire de Roger Ailes : film documentaire de Alexis Bloom (2018)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Steve Coll, « The King of the Foxes », The New York Review of Books,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2014).
  2. (en) « Roger Ailes is advising Donald Trump ahead of Presidential election », The New York Times, 16 août 2016.
  3. Jean-Baptiste Roques, « Euro RSCG, quatre garçons dans le temps », Vanity Fair no 5, novembre 2013, pages 176-185.
  4. (en) Sam Thielman et Rupert Neate, « Roger Ailes 'to be fired' from Fox News amid sexual harassment claims », sur the Guardian, (consulté le 19 juillet 2016).
  5. « Bill O’Reilly, la star de Fox News, accusé de harcèlement sexuel », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne).
  6. (en) « Fox Settles With Gretchen Carlson Over Roger Ailes Sex Harassment Claims », sur nytimes.com, 6 septembre 2016.
  7. (en) « Roger Ailes dead aged 77 », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017).
  8. Stephen Battaglio, James Meg, « Death of Fox News founder Roger Ailes in Palm Beach County ruled accidental », sur sun-sentinel.com, Los Angeles Times, (consulté le 23 octobre 2020)
  9. « « The Loudest Voice » : Fox News ou « les valeurs américaines » avant tout », sur Le Monde,

Liens externes[modifier | modifier le code]