Robert M. Pirsig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert M. Pirsig
Description de cette image, également commentée ci-après

Robert M. Pirsig en 2005.

Nom de naissance Robert Maynard Pirsig
Naissance
Minneapolis (Minnesota), États-Unis
Décès (à 88 ans)
South Berwick (comté de York, Maine), États-Unis
Profession

Robert Maynard Pirsig, né le 6 septembre 1928 à Minneapolis (Minnesota) et mort le à South Berwick (comté de York, Maine)[1], est un philosophe et écrivain américain, célèbre pour ses livres Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes (1974) et Lila : Enquête sur la morale (1991).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le livre Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes présente l'interprétation et la définition de la Qualité et du bien de Pirsig. Le livre, qui est toujours un best-seller, décrit sous forme quasi-autobiographique le voyage d'un motocycliste avec son fils et quelques amis à travers l'Amérique du Nord.

En 1974, Pirsig reçut une bourse Guggenheim pour lui permettre d'écrire une suite, Lila: An Inquiry into Morals (1991, traduit en français, par Michel Proulx et Nadine Gassié et publié en 2010 aux Editions 13° Note), dans lequel il élabore et précise une métaphysique basée sur les valeurs pour remplacer la vision dualiste sujet-objet de la réalité, ce qu'il appelle « métaphysique de la qualité ». Ce livre fait entrer en scène le philosophe William James Sidis, et notamment son traité The Animate and the Inanimate

Littérature secondaire[modifier | modifier le code]

Le romancier Arno Bertina a fait du Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes un des personnages principaux de son roman Je suis une aventure, publié par les éditions Verticales en 2012.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Source : article wikipédia en anglais

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :