Revi (A635)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Revi (A635)
Image illustrative de l’article Revi (A635)
Le Revi à Papeete en 2011.
Type remorqueur ravitailleur
Histoire
Chantier naval Bréhéret - Couëron Nantes
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut retiré
Équipage
Équipage 26 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 51 m
Maître-bau 12,6 m
Tirant d'eau m
Déplacement 1 035 tonnes
Port en lourd 1 450 tonnes
Propulsion 2 moteurs diesel SACM-Wärtsilä V12M6
2 propulseurs d'étrave transversaux 80 ch
Puissance 2 × 4 000 ch
Vitesse 14,5 nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité Traction : 47 tonnes (au point fixe)
Carrière
Armateur Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Port d'attache Papeete
Indicatif A 635

Le RR Revi (A635) est un navire de services français. Il a été construit au chantier Bréhéret à Couëron près de Nantes.

Ce remorqueur-ravitailleur de la Marine nationale française de Type RR 4000 porte le nom polynésien du mérou drapeau.

Atuona (archipel des Marquises) est sa ville marraine. Il est retiré du service en 2016[1].


Service[modifier | modifier le code]

Il est affecté pour servir de soutien logistique aux expérimentations nucléaires dans le Pacifique de Mururoa comme son sister-ship le Rari (A634)[2], il rejoint la base de Papeete en 1985.

Depuis l'arrêt des essais nucléaires ses activités sont recentrées vers le service public : remorquage de haute mer, soutien incendie, police et surveillance des pêches, ravitaillement et transport de matériel, travaux sous-marins et support de missions scientifiques.

Il est amarré au port de Brest depuis son désarmement en octobre 2016, dans l'attente de son démantèlement.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Son rayon d'action à 12 nœuds est de 5 000 nautiques pour 30 jours de navigation.

Armement[modifier | modifier le code]

  • Néant

Assistance en mer et ravitaillement[modifier | modifier le code]

  • Un treuil de remorquage
  • Une grue de 19 tonnes
  • Un portique basculant hydraulique à l'arrière

Lutte incendie[modifier | modifier le code]

  • 2 canons à eau

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]