Rebecca Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rebecca Black
RebeccaBlack2019.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Rebecca Renee BlackVoir et modifier les données sur Wikidata
Époque
Nationalités
Formation
Villa Park High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Taille
1,65 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Labels
Genre artistique
Site web
Discographie
Discographie de Rebecca Black (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Friday (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Rebecca Renee Black est une chanteuse pop américaine, née le dans le comté d'Orange en Californie. Elle devient populaire en 2011 à la suite de la sortie de son single Friday, sous le label ARK Music Factory (en). Celui-ci devient un phénomène Internet, suscitant d'innombrables moqueries.

Sur la plateforme YouTube, le clip Friday officiel a été vu plus de 264 millions de fois[N 1] et comptabilise plus de 5,4 millions de « pouces rouges » contre 1,0 million de « pouces verts »[1],[N 2], soit un ratio de 84 % de pouces rouges contre 16 % de pouces verts (5 fois moins).

Son nom a été la requête ayant la plus forte progression sur le moteur de recherche de Google en 2011[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Rebecca Black est née le , à Irvine en Californie. Elle est la fille de John Jeffery Black et Georgina Marquez Kelly qui sont tous deux vétérinaires[3]. Au lycée, elle obtient le rôle titre dans la comédie musicale Oklahoma ![4].

En 2011, son single Friday, fut l'objet de moqueries considérables et Black fut victime de harcèlement[5],[6]. Elle est également considérée comme la « pire chanson de tous les temps »[4],[7]. Malgré tout, la chanteuse dit rester la tête haute et cela ne l’empêchera pas de continuer sa carrière dans la musique.

En juin 2011, quelques mois après la sortie désastreuse de son single, Rebecca fait son apparition dans le vidéoclip Last Friday Night (T.G.I.F.) de Katy Perry. Elle apparaît en tant que voisine de l’adolescente Kathy Beth Terry. Cette apparition serait un hommage à sa vidéo Friday.

En 2021, elle sort un remix de son premier titre, Friday avec Dorian Electra, Big Freedia, 3OH!3 et Dylan Brady[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2020, Rebecca Black fait son coming out queer dans un épisode du podcast Dating Straight[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2017 : RE / BL
  • 2021 : Rebecca Black Was Here

Album[modifier | modifier le code]

● 2023 : Let Her Burn (coming early 2023)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Friday
  • 2011 : My Moment
  • 2011 : Person of Interest
  • 2012 : Sing It
  • 2012 : In Your Words
  • 2013 : Saturday
  • 2016 : The Great Divide
  • 2017 : Foolish
  • 2017 : Heart Full of Scars
  • 2017 : Scream
  • 2018 : Satellite
  • 2019 : Anyway
  • 2019 : Do You?
  • 2019 : Sweetheart
  • 2020 : Self Sabotage
  • 2020 : Closer
  • 2021 : Girlfriend
  • 2021 : Friday (Remix) ft. 3OH!3, Big Freedia and Dorian Electra
  • 2021 : Personal
  • 2021 : Worth It for the Feeling
  • 2022 : Crumbs

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Rebecca Black a gagné le prix de la « Web Star » aux Teen Choices Awards.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 167 millions de fois pour la première mise en ligne, puis 97 millions de fois pour la seconde mise en ligne, à la suite de son retrait de YouTube durant trois mois, les anciennes statistiques n'ayant pu être fusionnées malgré le fait que les vidéos soient identiques.
  2. 454 mille pour la première mise en ligne et 594 mille pour la seconde

Références[modifier | modifier le code]

  1. [vidéo] Friday - Rebecca Black - Official Music Video sur YouTube, consultée le 28 février 2014
  2. Les mots clés qui ont le plus « buzzé » en 2011, journaldunet.com, 16 décembre 2011
  3. (en-US) Lisa Belkin, « An Internet Star's Mom Responds », sur Motherlode Blog, (consulté le )
  4. a et b (en-GB) « 'Worst song ever' gets 29m views after going viral », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. (en) « Opinion | What I learned from being a target of Internet hate at 13 », sur NBC News (consulté le )
  6. Jenna Amatulli, « Rebecca Black publie un message plein d'émotion à l'occasion des neuf ans de «Friday» », sur quebec.huffingtonpost.ca, (consulté le )
  7. (en) « 'Worst song ever' tops 30 million views », sur www.abc.net.au, (consulté le )
  8. (en) « Rebecca Black Talks Hyperpop 'Friday' Remix & Being 'Proud of Gen Z' », sur Billboard, (consulté le )
  9. (en) « Rebecca Black Comes Out as Queer: 'Every Day Is Different' », sur Billboard, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]