Raphaël Guerreiro (football, 1968)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerreiro et Raphaël Guerreiro.
Raphaël Guerreiro
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (49 ans)
Lieu Montreuil
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 1986 - 2001
Poste Milieu récupérateur
Parcours junior
Saisons Club
1984-1985 Drapeau : France AJ Auxerre C
1985-1986 Drapeau : France AJ Auxerre B
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1986-1995 Drapeau : France AJ Auxerre 276 (10)
1995-1998 Drapeau : France SM Caen 109 (12)
1998-2000 Drapeau : France LB Châteauroux 057 0(0)
2000-2001 Drapeau : France Besançon RC 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 2 juillet 2012

Raphael Guerreiro est un joueur de football français né le à Montreuil. Il occupe la place de milieu de terrain à l'AJ Auxerre, au SM Caen, à La Berrichonne de Châteauroux et au Besançon RC. Après sa retraite de joueur, il commence une carrière d'entraîneur de jeunes et de formateur à l'AJ Auxerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Raphaël Guerreiro intègre le centre de formation de l'AJ Auxerre. Il gagne rapidement sa place de titulaire au sein de l'équipe réserve de l'AJA. Son profil de milieu récupérateur lui permet de former un duo très complémentaire au milieu avec Daniel Dutuel. Ses bonnes prestations en équipe réserve lui ouvrent les portes de l'équipe première. Il devient le titulaire indiscutable au poste de milieu récupérateur dans le 4-3-3 adopté par son entraîneur, Guy Roux. Raphaël Guerreiro joue aux côtés d'Alain Fiard, Jean-Marc Ferreri, Enzo Scifo ou encore Corentin Martins et il a participé au légendaire parcours de l'AJ Auxerre en 1993 en coupe de l'UEFA[1] où Auxerre s'incline aux tirs au but contre le Borussia Dortmund en demi-finale après avoir éliminé l'Ajax d'Amsterdam en quart de finale cette même année. En 1994, il remporte la Coupe de France en étant associé au milieu de terrain algérien, Moussa Saïb. C'est son premier titre. L'année suivante, en 1995, il joue peu de matchs à la suite de l'éclosion de Sabri Lamouchi et il décide de quitter le club en juin.

Guy Roux décide de laisser partir Raphaël Guerreiro. Il signe au SM Caen en division 2 et rejoint Pascal Vahirua qui lui aussi a évolué à l'AJ Auxerre. Ses nouveaux coéquipiers se nomment également Luc Borrelli, Samuel Michel et Franck Priou. À la fin de la saison, le SM Caen est champion de division 2 devant l'Olympique de Marseille, mais ne parvient à se maintenir parmi l'élite et doit redescendre l'année suivante. Après une nouvelle saison en division 2, Raphaël Guerreiro quitte le club.

Il signe ensuite à la Berrichonne de Châteauroux qui évolue en division 2, mais il y joue très peu à cause d'une succession de blessures. Il devient l'un des leaders de l'équipe la saison suivante, mais à la fin de l'année à la suite d'un changement d'entraineur, son contrat n'est pas prolongé. Il est une nouvelle fois libre en juin 2000 et décide de mettre fin à quinze années de carrière professionnelle.

Staff technique[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt de sa carrière de joueur professionnel, l'AJ Auxerre lui propose d'intégrer son staff technique. Lors de son arrivée en 2002, il passe son diplôme d'entraîneur fédéral tout en s'occupant des 15 ans honneur. Puis la saison suivante, l'AJA lui confie les 14 ans[1] et ceci durant cinq années (2003-2008), période durant laquelle, il commence la formation de Younès Kaboul, Abou Diaby ou bien encore Kevin Lejeune. Après le départ de Gérald Baticle en novembre 2008, Raphaël Guerreiro devient l'entraîneur des 16 ans nationaux. Après la descente du club ajaïste en Ligue 2 et le départ le de Bernard David du centre de formation de l'AJ Auxerre pour l'AS Saint-Étienne, c'est Raphaël Guerreiro qui en devient le directeur[2].

En juin 2014, il quitte l'AJ Auxerre pour s'occuper des U17 nationaux de l'Olympique de Marseille, puis revient à Auxerre en juin 2016 pour prendre en charge l'équipe U17 du club icaunais[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de Raphaël Guerreiro au 23 juillet 2012[3]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B M B C M B Équipe M B M B
1986-1987 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 - - 1 0 - - - - - - - - 1 0
1987-1988 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 - - - - - - - - - - - - 0 0
1988-1989 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 31 0 9 1 - - - - - - - - 40 1
1989-1990 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 33 1 2 0 - - C3 9 2 - - - 44 3
1990-1991 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 37 1 3 0 - - - - - - - - 40 1
1991-1992 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 36 1 2 0 - - C3 4 0 - - - 42 1
1992-1993 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 37 3 1 0 - - C3 10 0 - - - 48 3
1993-1994 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 27 0 5 0 - - - - - - - - 32 0
1994-1995 Drapeau de la France AJ Auxerre 1 23 1 1 0 1 0 C2 4 0 - - - 29 1
1995-1996 Drapeau de la France SM Caen 2 26 2 4 1 - - - - - - - - 30 3
1996-1997 Drapeau de la France SM Caen 1 37 5 3 0 2 0 - - - - - - 42 5
1997-1998 Drapeau de la France SM Caen 2 32 1 4 2 1 1 - - - - - - 37 4
1998-1999 Drapeau de la France Châteauroux 2 15 0 1 0 2 0 - - - - - - 18 0
1999-2000 Drapeau de la France Châteauroux 2 36 0 1 0 2 0 - - - - - - 39 0
2000-2001 Drapeau de la France Besançon RC 3 - - - - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 370 15 37 4 8 1 - 27 2 0 0 0 442 22

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Le staff 2016-2017 du Centre de Formation sur aja.fr. Consulté le 19 juin 2016.
  2. Guerreiro à la tête de la formation sur francefootball.fr. Consulté 14 juillet 2012.
  3. Fiche de Raphaël Guerreiro sur footballdatabase.eu