Raoul de Rovin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La marque « Rovin » sur une Type 2
Départ du Grand Prix de France 1929 (ici Chassagne à gauche, deuxième temps des essais, juste derrière de Rovin).
Rovin 2 CV de 1949

Raoul Pegulu, marquis de Rovin est un constructeur français de motocyclettes, cyclecars et voiturettes, né le à Guadix, province de Grenade, Espagne[1], mort à 53 ans à Paris en 1949. Il est le fondateur de la marque Rovin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raoul de Rovin fit ses études à Oran et à Paris, s'engagea dans la Première Guerre mondiale, puis fonda en 1921 un atelier de motocyclettes 14, boulevard de Valmy à Colombes.

Carrière de pilote[modifier | modifier le code]

Il pilotait lui-même ses bicyclettes à moteur, qui connurent de grands succès.

Il remporta aussi de nombreuses courses de motos (dont le Bol d'or, en catégorie), et d'automobiles. Disputant son premier Grand Prix automobile en 1928 à Antibes-Juan-les-Pins sur une de Rovin à moteur JAP[2], classé la même année 8e des 4 Heures de la Coupe de Bourgogne et du Grand Prix de Picardie tout en obtenant une victoire au Grand Prix de l'A.C.F. 750cm3 à Saint-Gaudens[3], il obtint en 1929 la pole position au Grand Prix de l'ACF, sur Bugatti T35B, alors qu'il dut abandonner la même année à Monaco lors de la première édition de l'épreuve et au GP de la Marne, cette fois sur Delage 15S8. Il arrêta alors la compétition.

Carrière de constructeur[modifier | modifier le code]

Rovin D4 (1953)
Article détaillé : Rovin.

Dans les années 1930, Raoul de Rovin s'installe à Paris, 169 boulevard Pereire, et se tourne vers le commerce des voitures de sport.

Après la guerre, il conçoit des voiturettes aux lignes fluides, fabriquées à partir de 1946 par son frère Robert de Rovin qui a repris les activités de Delaunay-Belleville à Saint-Denis.

Les voiturettes Rovin D1, puis Rovin D2 sont présentées aux Salons de l'automobile de 1946 et 1947. la Rovin D3 apparaît à celui de 1948. Suit la Rovin D4 en 1950. La fabrication se poursuit jusqu'en 1959.

Modélisme[modifier | modifier le code]

La Rovin D4 a figuré au catalogue du fabricant de jouets CIJ, dans les années 1950.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raoul de Rovin
  2. 1928 Grand Prix (Team DAN).
  3. de Rovin (RacingSportsCars).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]