Radja River

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Radja River
Bouée sur le parcours.
Bouée sur le parcours.
Localisation
Parc Walibi Belgium
Zone Ali Baba (précédemment)
Lieu Wavre, Drapeau de la Belgique Belgique
Coordonnées 50° 41′ 57″ nord, 4° 35′ 42″ est
Ouverture 1988
Données techniques
Constructeur(s) Intamin
Coût 250 millions de francs belge[1]
soit environ 6 190 000 
Structure Béton
Type Bouées
Modèle Rapids Ride
Type de propulsion Pompes hydrauliques
Hauteur 3,5 m
Longueur 600 m
Nombre de places 12 place(s)
Taille minimale
requise pour l'accès
1,20 m
Site web walibi.com

Radja River est une attraction aquatique de type rivière rapide en bouées, située à Walibi Belgium. L'attraction est construite par Intamin et inaugurée en 1988[2] dans la zone Ali Baba. Le nom de l'attraction signifie « Rivière du prince »[3].

Radja River est également le nom de deux attractions similaires ouvertes respectivement en 1989 et 1992 à Walibi Rhône-Alpes[4] et Walibi Sud-Ouest[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Maquette de Radja River 1990, Mini-Europe.

L'attraction est conçue par Yves Meeus, le fils du fondateur de Walibi, en collaboration avec l'entreprise suisse Intamin. Elle prend place sur une surface de 2,5 hectares dans la section Ali Baba qui occupe la partie orientale du parc. Son thème est Les contes des Mille et Une Nuits. Elle possède un dénivelé total de 3,57 mètres[1] avec un débit de 20 millions de litres d'eau par heure[6]. L'ensemble du relief de l'attraction est réalisé pour immerger la Radja River dans un domaine rocheux d'une surface de 11 000 m2[1] réalisé par l'entreprise Pasec[6], permettant ainsi de le cacher de la vue du village et d'une partie du parc.

En juin 1989, ouvre Mini-Europe à Bruxelles. À côté d'une maquette de la Grande roue, le parcours de la Radja River y est reproduit à l’échelle 1/25 dans le parc de miniature, également propriété du Groupe Walibi.

En juillet 2009, la Radja River est jumelée avec la Lesse lors d'une cérémonie à Dinant[7].

Parcours[modifier | modifier le code]

Les passagers prennent place dans des bouées pouvant contenir au maximum douze personnes. Une plateforme tournante amène les bouées au début du parcours. Une série de rapides débute alors, ensuite, les bouées sont emmenées vers des vagues violentes, pour arriver dans la bouche d'un démon, qui asperge d'eau l'esquif. Le parcours se finit au milieu de cascades, et par une remontée mécanique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]