Rachel Berendt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rachel Berendt
Nom de naissance Marie Monique Arkell
Naissance
Paris 14e, France
Nationalité Drapeau de la France France
Décès (à 63 ans)
Paris 16e (Île-de-France)
Profession actrice

Marie Monique Arkell, connue sous le nom de scène Rachel Berendt (parfois Rachel Bérendt) est une actrice française, née le dans le 14e arrondissement de Paris[1] et morte le dans le 16e arrondissement de Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Fresnay, 1939

Marie Monique Arkell est la fille de Henry Vincent Arkell, journaliste, et de Rosy Caroline Robertson.

Elle épouse en 1918 son condisciple au Conservatoire, le comédien Pierre Fresnay[3]. Elle est surnommée alors « Nanet »[4]. Le couple habite depuis 1917 au 15 rue Ravignan à Montmartre[4] puis divorce en 1928.

Elle a étudié avec Sarah Bernhardt. Elle a connu un long succès sur les scènes londoniennes et interprété, dans les deux langues, La Dame aux camélias. Pendant la Seconde guerre mondiale, elle fait partie d'une troupe théâtrale en Argentine[5].

En 1945, elle publie Sarah Bernhardt, En Mi Recuerdo. Elle ne rentre en France qu'en 1950.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]