Région du Tchad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Tchad dispose de 23 régions administratives. Avec la réforme institutionnelle qui a été adoptée le 18 septembre 2017 durant 5 jours de vote et vérification, les régions du Tchad ont été réduites a 12[1]. qui sont reparties comme suit :

  • La Province du Centre, chef-lieu Mongo a pour ressort territorial les régions du Guera et du Batha ;
  • La Province du Centre-Est, chef-lieu Am-Timan regroupe les régions du Salamat et du Dar-Sila ;
  • La Province du Centre-Ouest, aura pour chef-lieu Massenya et comme ressort territorial les régions du Hadjer-lamis et du Chari-Baguirmi ;
  • La Province de l’Est, son chef-lieu Abéché, et a pour son ressort territorial les régions du Ouaddaï et le wadi Fira ;
  • La Province de l’extrême-Nord a pour chef-lieu Bardai et ressort territorial le Tibesti ;
  • La Province du Sud-Est , chef-lieu Sarh et son ressort territorial sera la région du Moyen-Chari ;
  • N’Djamena aura un statut particulier ;
  • La province du Nord, chef-lieu Faya-Largeau et aura pour ressort territorial le Borkou ;
  • La province du Nord-est, chef-lieu Amdjarass son ressort territorial les régions de l’Ennedi-Est et de l’Ennedi-Ouest ;
  • La province de l’ouest, son chef-lieu Bol et aura comme ressort territorial les régions du Kanem, du Bahr-El gazal et le Lac ;
  • La Province du Sud, chef-lieu Moundou, son ressort territorial sera les deux Logones ;
  • La Province du Sud-ouest, son chef-lieu Pala et son ressort territorial les régions du Mayo-Kebbi Est, le Mayo-kebbi Ouest et la Tandjilé.

Notes et références[modifier | modifier le code]