Chari-Baguirmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Province du Chari-Baguirmi
Minṭaqâtu Šārī Bāqirmī (ar)
منطقة شاري باقرمي (ar)
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Chef-lieu Massenya
Départements 4
Communes 18
Députés 9
Gouverneur Aboubakar Djibril Aboubakar
Juin 2018
Démographie
Population 621 785 hab. (2009, RGPH)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 11° 24′ nord, 16° 10′ est
Superficie 4 543 200 ha = 45 432 km2
Localisation
Localisation de Province du Chari-Baguirmi
Localisation du Chari-Baguirmi au Tchad.

Le Chari-Baguirmi est une des 23 Provinces du Tchad (Décrets N° 415/PR/MAT/02 et 419/PR/MAT/02) dont le chef-lieu est Massenya. Elle correspond à une partie de l'ancienne préfecture du Chari-Baguirmi (sous-préfectures de Massenya et de Bousso, partie de la sous-préfecture rurale de N'Djamena).

Situation[modifier | modifier le code]

La région est située à l'ouest du pays, elle est frontalière du Cameroun.

Provinces limitrophes du Chari-Baguirmi
Ndjamena Hadjer-Lamis Barh el Gazel
Drapeau du Cameroun Extrême-Nord Chari-Baguirmi Guéra
Mayo-Kebbi Est Tandjilé Mandoul

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La région du Chari-Baguirmi est divisée en 3 départements :

Province Chef-lieu Département Chef-lieu Communes
CHARI BAGUIRMI MASSENYA Baguirmi Massenya Billi, Bodoro, Massenya, Mandjafa
Dourbali Dourbali Maî-Aich, Dourbali, Ligna, Bougoumene
Chari Mandélia Koundoul, Lougoum-Gana, La Loumia, Mandélia
Loug Chari Bousso Bä Illi, Bogomoro, Bousso, Kouno, Mogo, Mbarlé

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la région était d'environ xx habitants en 1993 (RGPH), dont xx sédentaires et xx nomades [ss-préf. de Bousso, Massenya et N'Djamena rural 1993].

Les groupes ethnico-linguistiques principaux sont les Boulala ( plus de 30) (, les kotoko, les Peuls, les Barma (ou Baguirmi), les Kanouri et les Ngambay.

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Gouverneurs du Chari-Baguirmi

  • Kedallah Younous Hamid (en poste en mars 2008)
  •  : Kalzeube Payimi Deubet
  •  ? : Mahamat Zalba (en poste en septembre 2010)
  • 13 décembre 2010 : Djiddi Bichara Hassan[1]

Politique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]