Juan de Garay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan de Garay
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait contemporain à l’huile de Juan de Garay, filtre bleu.
Naissance
Orduña
Décès
Río de la Plata
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Profession
Militaire et homme politique
Activité principale
Conquête en Amérique du Sud pour le compte de l'Empire espagnol

Juan de Garay (né en 1528 à Orduña, en Espagne – mort près du Río de la Plata en 1583) était un conquistador basque-espagnol[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Garay travailla et combattit pour l’Empire espagnol, d’abord dans la vice-royauté du Pérou, et ensuite dans celle du Río de la Plata. Il était gouverneur d’Asuncion, dans l'actuel Paraguay et fonda un certain nombre de villes en Argentine, spécialement dans la région du Rio Paraná. Il fut de la seconde fondation de Buenos Aires, en 1580.

En 1543, il vogue pour le Pérou avec son oncle Pedro de Zárate au cours de la première expédition du vice-roi Blasco Núñez Vela. Il participe à la fondation en 1561 de Santa Cruz de la Sierra. Il se déplace en 1568 vers Asuncion où il devient homme politique remarqué. Le gouverneur d’Asuncion le dépêche, en avril 1573, avec une compagnie de quatre-vingts hommes vers le fleuve Paraná, dans une expédition au cours de laquelle il fonde la ville de Santa Fe de la Vera Cruz.

En 1580, déjà Capitaine général de la vice-royauté, il fonde de nouveau la cité qui le fut à l’origine par Pedro de Mendoza en 1536, sous le nom de Nuestra Señora del Buen Ayre, avant sa destruction par les Indigènes. La seconde et définitive fondation de Buenos Aires eut lieu le .

Juan de Garay meurt au cours d'un voyage de Buenos Aires à Santa Fe en 1583, quand le groupe avec lequel il voyage est victime d’une embuscade des aborigènes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ramón Zallo, Les basques, aujourd'hui : culture, histoire et société à l'ère de la diversité et de la connaissance [« El pueblo vasco, hoy »], Irun, Alberdania, coll. « Ensayo, 33. », , 318 p. (ISBN 9788496643581 et 8496643581, OCLC 434506467), p. 281

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie en anglais
  2. (es) Au sujet de son lieu incertain de naissance, espagnol
  3. (es) Biographie en espagnol