Quatuor Voce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quatuor Voce
Description de cette image, également commentée ci-après
Quatuor VOCE au concervatoire de La courneuve Fév 2014
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Musique classique
Labels Naïve, Alpha-Classics
Site officiel http://quatuorvoce.com/
Composition du groupe
Membres Sarah Dayan violon
Cécile Roubin violon
Guillaume Becker Alto
Lydia Shelley violoncelle
Anciens membres Florian Frère violoncelle, Julien Decoin violoncelle


Le quatuor Voce est un quatuor à cordes français fondé en 2004[1]. Il se compose actuellement de Guillaume Becker (altiste), Sarah Dayan (violoniste), Cécile Roubin (violoniste) et de Lydia Shelley (violoncelliste). Les trois premiers cités sont présents depuis la création du quator; Lydia Shelley a rejoint celui-ci en 2013[2]succédant respectivement à Florian Frère et Julien Decoin.

Historique[modifier | modifier le code]

En quelques années seulement après sa création, le Quatuor Voce remporte de nombreux prix dans les concours internationaux à Genève, Crémone, Vienne, Bordeaux, Graz, Londres et Reggio Emilia[3].
Il s’impose, sur les scènes du monde entier, dans leur registre pur de quatuor à cordes ainsi qu'aux côtés d’autres artistes comme Yuri Bashmet, Nobuko Imai, Gary Hoffman, Bertrand Chamayou, David Kadouch, Juliane Banse[3]...
À l’initiative de la Cité de la musique à Paris, le Quatuor est nommé Rising Star pour la saison 2013-2014 par l’European Chamber Hall Organisation (ECHO)[4].
Depuis ses débuts en 2004, le Quatuor Voce s’attache à défendre le répertoire du quatuor à cordes[3], une ambition pour laquelle il sollicite les conseils de leurs aînés (Quatuor Ysaye, Günter Pichler, Eberhard Feltz).
Leur premier disque, consacré à Schubert (Quatuors à cordes n° 8 et n° 14, La jeune fille et la mort), se voit recommandé par le magazine The Strad[5] et obtient ƒƒƒƒ de Télérama[5].
Le Quatuor Voce crée régulièrement la musique de compositeurs contemporains comme Nicolas Bacri, Gianvicenzo Cresta, Graciane Finzi, Alexandros Markéas, Bruno Mantovani, Zad Moultaka, Christophe Looten...

Le quatuor expérimente différentes formes de spectacles et d'ateliers:

  • ils prêtent leur voix à des chefs-d’œuvre du cinéma muet dans le cadre de ciné-concerts (B. Keaton, Le Cameraman; C. Dreyer, La Passion de Jeanne d'Arc; W. F. Murnau, L'aurore...)[6]
  • ils partagent leur univers avec des personnalités aussi variées que le musicologue Bernard Fournier, le chanteur et guitariste M, la chanteuse canadienne Kyrie Kristmanson[7] ou le chorégraphe Thomas Lebrun[8].
  • ils enseignent à de plus jeunes quatuors[9], encouragent la pratique amateur dans le cadre de stages[10] et mettent en place des ateliers ou des présentations dans les collèges, les lycées professionnels[11].

Le Quatuor Voce a bénéficié depuis sa création de nombreux soutiens[8], parmi lesquels ProQuartet CEMC, le Théâtre de la Cité internationale, la Fondation Banque Populaire, l’Académie musicale de Villecroze, l’Institut Albéniz, la Fondation Charles Oulmont.
Sarah Dayan joue un violon de Stefano Scarampella (1888), Cécile Roubin un violon de Francis Kuttner (2010), Guillaume Becker un alto d’Aymeric Guillard (2005) et Lydia Shelley un violoncelle de Francis Kuttner.

Le quatuor Voce en dates[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Création à Paris
  • 2005 : Premiers succès au 8e Concours de quatuor à cordes de Crémone[12]
  • 2006 : Vainqueur du 61e Concours de Genève[13]
  • 2007 : Lauréats du 3e Concours Joseph Haydn à Vienne et du 5e Concours de quatuor à cordes de Bordeaux[12]. Lors de ces compétitions, les Voce s’illustrent notamment avec des quatuors de Ligeti, Mozart et Bacri pour lesquels ils remportent également des prix d’interprétation
  • 2008 : Tournées au Maghreb, Japon, Italie, résidence à Boston et concert au Jordan Hall puis enregistrement d’un disque de la collection « Nascor » consacré à Franz Schubert, avec notamment son célèbre quatuor La jeune fille et la mort.
  • 2009 : le quatuor Voce obtient plusieurs prix au concours international Franz Schubert de Graz (Autriche) et au concours de quatuor à cordes de Londres. sortie de disque Schubert
  • 2010 : Concerts en Europe, Moyen-Orient, Maghreb et Japon avec notamment N. Imai[12]. Le violoncelliste Florian Frère succède à Julien Decoin dans le quatuor.
  • 2011 : Prix du public au concours international de quatuor à cordes « Premio Borciani » (Reggio Emilia, Italie)[14].
  • 2013 : Nommé "Rising Star" pour la saison 2013-2014 sur proposition de la Cité de la Musique à Paris. Naïve devient le label du quatuor avec la sortie d'un disque consacré à Beethoven et la violoncelliste anglaise, Lydia Shelley, rejoint la formation
  • 2014-2017 : Tournées au Japon, Colombie et en Europe avec 70 à 80 dates annuelles. Sorties des albums Modern Ruin (avec Kyrie Kristmanson, Naïve 2014) Mozart (avec Juliette Hurel, AlphaClassics 2015), Mozart/Brahms (avec Lise Berthaud, AlphaClassics 2015) et Lettres Intimes (AlphaClassics 2017)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Franz Schubert: Quatuor no 8 D. 112, Quatuor La jeune fille et la mort et Quartettsatz, chez Nascor, 2009.
  • Ludwig van Beethoven: Quatuor op. 18/1, Quatuor op. 59/2, Quatuor op. 95 "Serioso", chez Naïve, 2013
  • Wolfgang Amadeus Mozart: Intégrale des quatuors pour flûte et cordes avec Juliette Hurel chez Alpha-Classics, 2015
  • Mozart/Brahms: Quintette K. 515 et Quintette op. 111 avec Lise Berthaud, alto chez Alpha-CLassics 2015
  • Lettres Intimes: L. Janacek Quatuor n. 2 "Lettre intimes", E. Schulhoff 5 pieces, B. Bartok Quatuor n. 1 chez Alpha-Classics 2017

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Franck Mallet (propos recueillis par), « Le Quatuor Voce, Une belle histoire d'amour », Classica, no 164,‎ , p. 16 (ISSN 1287-4329)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Boisson, « Un gars et trois filles », sur www.sudouest.fr, (consulté le 11 juin 2018).
  2. « lydia shelley », sur www.quatuorvoce.com (consulté le 11 juin 2018).
  3. a b et c « Carrefour de l'Odeon - Quatuor Voce, quatuor à cordes », sur www.franceinter.fr, (consulté le 11 juin 2018).
  4. « Album classique du mois », sur www.fip.fr, (consulté le 11 juin 2018).
  5. a et b « QUATUOR VOCE », sur www.francemusique.fr (consulté le 11 juin 2018).
  6. « Cine-concerts », sur www.quatuorvoce.com (consulté le 12 juin 2018).
  7. Une vidéo présente ce travail
  8. a et b « Sortie CD : Emmanuel Ceysson et le Quatuor Voce - Ballad in red », sur www.francemusique.fr, (consulté le 11 juin 2018).
  9. Le Quatuor Voce dans les conservatoires de Seine-Saint-Denis : http://www.proquartet.fr/sensibilisation_pratiques_amateurs/ecole_musique_conservatoire.cfm
  10. Week-end au conservatoire de Rueil-Malmaison avec les musiciens amateurs : http://www.proquartet.fr/sensibilisation_pratiques_amateurs/musiciens_amateurs.cfm
  11. Guillaume Tion, « Veni, vidi, Voce », Libération,‎ (lire en ligne)
  12. a b et c « Quatuor Voce », sur www.wissembourg-festival.com (consulté le 11 juin 2018).
  13. Les lauréats du concours de Genève (site officiel)
  14. (en) « Three quartets given finalists' prizes at Paolo Borciani competition », sur www.thestrad.com, (consulté le 11 juin 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]