Quasi-particule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les quasi-particules, ou quasiparticules, sont des entités conçues comme des particules et facilitant la description des systèmes de particules, particulièrement en physique de la matière condensée. Parmi les plus connues, on distingue les trous d'électrons qui peuvent être vus comme un "manque d'électron", et les phonons, qui décrivent des "paquets de vibration".

Liste des quasi-particules[modifier | modifier le code]

Quasi-particule Signification
Bipolaron Paire liée de deux polarons
Chargeon Intervient dans les situations de séparation spin-charge
Exciton États liés d'un électron libre et d'un trou
Fluxon Quantum de flux électromagnétique
Magnon Excitations cohérentes des spins d'électrons dans un matériau
Phonon Modes vibratoires à l'intérieur d'une structure cristalline
Plasmon Excitations cohérentes d'un plasma
Polaron Quasi-particule composée d'un électron localisé couplé avec un champ de polarisation
Polariton Mélanges de photons et d'autres quasi-particules
Roton Un état d’excitation élémentaire dans l’hélium 4 superfluide
Soliton Onde solitaire qui se propage sans se déformer dans un milieu non-linéaire et dispersif
Spinon Intervient dans les situations de séparation spin-charge
Trou d'électron (trou) Absence d'un électron dans la bande de valence

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]