Ooredoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Qtel)
Aller à : navigation, rechercher
 Cet article concerne l'entreprise Ooredoo. Pour les filiales, voir Ooredoo (Algérie) et Ooredoo (Tunisie).
Ooredoo
logo de Ooredoo
Création 1987
Dates clés
  • Qatar Telecom (1987 - mars 2013)
  • Acquisition d'Asiacell (juin 2012)
  • Acquisition de Wataniya Telecom (août 2012)
Fondateurs Abdullah bin Mohammed bin Saud Al Thani
Personnages clés
  • Abdulla bin Mohammed bin Saud Al Thani (Président)
  • Saud bin Nasser Al Thani (CEO)
Forme juridique Société anonyme[1]
Action DSM : ORDS
ADX :
LSE : ORDS
Siège social Drapeau du Qatar Doha (Qatar)
Direction Saud bin Nasser Al Thani
Sociétaires Wataniya Telecom
Nawras
Tunisiana
Asiacell
Indosat
Activité Télécommunications
Filiales Ooredoo Algérie
Ooredoo Tunisie
Ooredoo Qatar
Ooredoo Maldives
Ooredoo Asiacell
Ooredoo Nawras
Ooredoo NavLink
Ooredoo Indosat
Effectif 17 000 (2014)[2]
Site web http://www.ooredoo.com/en
Chiffre d’affaires 33 207 209 000 QAR (2014)[2]
Résultat net 2 528 387 000 (2014)[2]

Ooredoo (Qtel pour Qatar Telecom jusqu'en ) est une société de télécommunication d'origine qatarie. Elle possède plusieurs participations dans Wataniya Telecom, Nawras, Tunisiana, Asiacell, Indosat. La société est présente au Moyen-Orient, en Europe et en Asie, incluant l'Algérie, l'Indonésie, l'Irak, le Koweït, le Myanmar, les Maldives, Oman, la Palestine, LQatar et la tunisie. Ooredoo a publié dans un communiqué avoir plus de 114 millions de clients en septembre 2015.[3]

Les actions de Ooredoo sont inscrites à la bourse du Qatar et a l'Abu Dhabi Securities Exchange.[4]

Histoire[modifier | modifier le code]

En , Qtel acquiert 30 % d'Asiacell pour monter à 60 % pour 1,47 milliards de dollars[5]. En aout 2012, Qtel acquiert les 42,7 % dans Wataniya Telecom qu'il ne possédait pas pour 2,2 milliards de dollars[5]. Wataniya Telecom est présent surtout en Tunisie et en Algérie.

En , l'entreprise annonce son changement de nom en Ooredoo, transcription en caractère latin de « Je veux » en arabe[6].

Le 16 septembre 2013, Walt Disney Company MENA (Moyen-Orient, Afrique du Nord) et Ooredoo signent un contrat pour de la vidéo à la demande multi plateforme[7].

Mobile Money[modifier | modifier le code]

Au Qatar, Ooredoo propose depuis 2011 des services de paiement mobile, sous le nom Ooredoo Mobile Money. Ooredoo met en avant la possibilité d'envoyer de l'argent dans de nombreux pays grâce à un partenariat avec MoneyGram, et revendiquait 100 000 inscrits en [8]. Le service s'adresse avant tout aux personnes non bancarisées, notamment aux travailleurs migrants installés au Qatar[9].

Présence dans le monde[modifier | modifier le code]

  • Algérie
  • Indonésie
  • Irak (Asiacell)
  • Kuwait
  • Maldives
  • Myanmar
  • Oman
  • Qatar
  • Tunisie

[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ameinfo.com: Public companies in Qatar
  2. a, b et c (en) Ooredoo, « Annual Report 2014 » [PDF] (consulté en 2015)
  3. MBA Skool.com: QTel
  4. (en) Oman sets up ICT regulator, to end Qtel monopoly, Telecompaper Africa/Asia 8 Novembre 2006
  5. a et b http://www.reuters.com/article/2012/08/16/us-qtel-wataniya-idUSBRE87F07B20120816
  6. Qatar Telecom devient Ooredoo, BFM Business, 26 février 2013.
  7. (en) Ooredoo, Disney sign content deal.
  8. (en) Article de blog Marhaba " sur Ooredoo.
  9. (en) Blog SAP, Traditional Money Transfer Players Continue to Invest In Mobile.
  10. Le Camp des Loges devient le "Centre d'Entraînement Ooredoo", France Info, 12 septembre 2013.