Protéger et servir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Protéger et Servir)
Aller à : navigation, rechercher
Protéger et servir
Réalisation Éric Lavaine
Scénario Éric Lavaine
Héctor Cabello Reyes
d'après la série "Le 17" (voir crédits dans fiche technique)
Acteurs principaux
Sociétés de production Same Player
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Protéger et servir est un film français réalisé par Éric Lavaine sorti en France le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Michel Boudriau et Kim Houang, deux lieutenants de police, sont amis depuis leur enfance. Michel, naïf et très croyant, est marié et a six enfants. Kim qui a été adopté puis abandonné par des restaurateurs vietnamiens est célibataire et très avare. Les policiers passent des tests d'aptitude. Après des épreuves désastreuses, Kim use de sa séduction pour faire améliorer par l'informaticienne ses notes et celles de Michel. Dans le même temps, en région parisienne se produit une série d’attentats à l’explosif revendiquant une somme de 15 millions d’euros. Le ministre de l’Intérieur enjoint à la directrice de la police Aude Letellier de charger de cette affaire les policiers les mieux notés aux tests d'aptitude : Michel et Kim sont désignés. En rencontrant Aude Letellier, Kim s'éprend de sa secrétaire Angela, qu’il invite aussitôt. Pour conduire Angela, le très économe Kim emprunte une voiture à la police. Il ignore qu’une bombe était placée dans cette voiture en vue d’un prochain attentat. La voiture explose devant le cabinet de la directrice de la police.

Pendant ce temps, Michel qui écrit des scénarios mettant en scène des véritables affaires policières est manipulé par Roméro, un escroc qui se fait passer pour un producteur afin de récupérer les scénarios de Michel pour mieux organiser des cambriolages.

Alors qu’Aude Letellier qui est à l’origine des attentats avec son chauffeur persuade le ministre de céder et de transmettre aux ravisseurs la rançon demandée, Michel et Kim sont chargés de remettre cette rançon aux ravisseurs. Avant l'arrivée des policiers, Aude substitue des liasses de papier aux billets dans la mallette qu'elle leur remet. Avec la mallette Aude remet également à Michel un téléphone « sécurisé », en réalité bourré d'explosifs. Au moment d’arriver sur les lieux, Michel et Kim sont attaqués par le faux producteur Roméro et deux de ses complices qui leur volent la mallette (contenant les fausses liasses et le téléphone piégé). Au moment où Aude les appelle c’est un des bandits qui décroche et la voiture des trois malfaiteurs explose.

Aude tue son complice (son chauffeur) pour garder tout l'argent. Elle organise une conférence de presse pour rendre hommage aux deux lieutenants qu’elle croit morts et les décorer comme commissaires à titre posthume. Angela, qui a découvert le cadavre du chauffeur, a prévenu le ministre. Il intervient avec des membres du RAID pendant l’allocution d’Aude. Kim arrive. Il est pris en otage par Aude. Michel blesse Kim en voulant le sauver, mais les membres du RAID atteignent la directrice de la police.

Le film se termine quand Kim sort de l'hôpital, accueilli par Angela et Michel. Michel lui apprend qu’il n’a pas rendu le sac aux 15 millions et remet à Kim sa « part ». Kim décide d'en faire don à l'abbé Mignard pour qu'il rénove son orphelinat. Michel apprend enfin à Kim qu’avec une partie de l’argent, il a pu produire sa série policière dont il est l'acteur principal, et qui connaît le succès.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le 6 janvier 2009 et a duré 8 semaines. Il a eu lieu à Bruxelles et à Lille.

Références[modifier | modifier le code]

  • Une référence au film Incognito (2009) est présente dans le film : quand Michel Boudrieau cherche Pierre Champenard, il tombe sur la chambre de Pasquier, interprété par Gérard Loussine, il se trouve que le chef dêpot de la RATP s'appelle Pasquier et est joué également par Gérard Loussine.

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Box-office France : 432 488 entrées

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. « Jamy, du petit au grand écran », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 3 avril 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]