Sadako Ogata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant une personnalité japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sadako Ogata
Sadako Ogata.jpg

Sadako Ogata au Forum économique mondial de Davos (Suisse) en 1993.

Fonction
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (88 ans)
Ville de Tokyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Georgetown University Law Center (en)
Université de Californie à BerkeleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université internationale chrétienne (en), université SophiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Distinctions
Liste détaillée
Commandeur de la Légion d'honneur‎
Four Freedoms Award
Philadelphia Liberty Medal (en)
Freedom Award (en)
Prix Delta (en)
Prix Félix-Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix
Dame commandeur de l'ordre de Saint-Michel et Saint-Georges
Prix Ramon Magsaysay
Ordre de la Culture
Commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)
Prix Indira Gandhi (en) ()
Prix de la Paix de Hesse (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Sadako Ogata, née le à Tokyo, est une universitaire japonaise, qui fut doyenne de la faculté des études étrangères de l'université Sophia, à Tokyo et remplit, par ailleurs, de nombreuses fonctions aux Nations unies à partir de 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sadako Ogata a été successivement présidente du Comité exécutif de l'UNICEF en 1978-79, membre du Conseil des droits de l'homme des Nations unies et experte indépendante de la « Commission sur la situation des droits de l'homme en Birmanie », avant d'être nommée, en 1990, au poste de Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, qu'elle occupera pendant 10 ans, jusqu'en 2000.

Elle est membre honoraire du Club de Rome[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste des membres honoraires du Club de Rome