Sadako Ogata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sadako Ogata, née le à Tokyo, est une politologue, diplomate et universitaire japonaise, qui fut doyenne de la faculté des études étrangères de l'université Sophia, à Tokyo et remplit, par ailleurs, de nombreuses fonctions aux Nations unies à partir de 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sadako Ogata a enseigné à l'International Christian University de Tokyo.

Elle a été successivement présidente du Comité exécutif de l'UNICEF en 1978-1979, membre du Conseil des droits de l'homme des Nations unies et experte indépendante de la « Commission sur la situation des droits de l'homme en Birmanie », avant d'être nommée, en 1990, au poste de Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, qu'elle occupera pendant 10 ans, jusqu'en 2000.

Elle est membre honoraire du Club de Rome[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]